Politique

TRANSITION : la médiation de la CEDEAO salue la nomination d’un Premier ministre civil

Après le Sommet extraordinaire de la CEDEAO, tenu à Accra, Ghana, le 26 mai 2021, pour faire le point sur la crise sociopolitique ainsi que pour déterminer la prochaine ligne d’action pour la transition, le médiateur de la CEDEAO, Good Luck Jonathan, est arrivé, hier mardi, à Bamako avec une forte délégation pour constater l’application des résolutions prises par les chefs d’État de la sous-région.

La médiation de la CEDEAO, sous la conduite de l’ancien Président du Nigéria, Goodluck Jonathan, a rencontré hier le colonel Assimi Goïta, installé, le lundi 7 juin, dans ses fonctions de président de la Transition, par la Cour suprême du Mali.

La médiation s’est dit satisfaite des avancées enregistrées déjà par notre pays. Elle a salué la nomination d’un Premier ministre civil, en l’occurrence Choguel Kokalla Maïga, comme recommandé par les chefs d’État de la sous-région.

La médiation entend rencontrer aujourd’hui le nouveau chef de gouvernement en vue de la formation d’un gouvernement inclusif.

Dans la même dynamique, elle a réaffirmé le soutien de la CEDEAO à accompagner le processus de transition au Mali et exhorté tous les partenaires internationaux (l’Union africaine, les Nations Unies et l’Union européenne) à continuer à soutenir le Mali pour une sortie de crise.

Pour rappel, les chefs d’État de la CEDEAO avaient demandé, entre autres, la nomination immédiate d’un nouveau Premier ministre civil ; un nouveau gouvernement inclusif pour poursuivre le programme de transition, le respect de la période de transition de 18 mois.

O.D.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 − 12 =