Politique Société

Transition : Des femmes militaires réclament la junte à la tête

Elles étaient nombreuses hier mercredi 9 septembre 2020 devant le Quartier Général du CNSP à Kati pour réclamer la junte militaire à la tête de la transition.

Après la chute du régime IBK, le 18 août dernier, des voix s’élèvent pour la mise en place d’une transition. Les avis sont partagés entre un civil et un militaire à la tête de cette transition.  Pour soutenir une transition avec un militaire à la tête, des femmes et enfants des militaires ont marché hier direction Quartier Général  du Comité national pour le Salut du Peuple (CNSP) à Kati pour aller montrer leur soutien à la junte.  Cette manifestation se tient à la veille de la deuxième phase des concertations nationales  qui ouvrent ses portes aujourd’hui avec un peu plus de 300 invités  pour enfin se situer par rapport à la gestion de la transition.

Awa Sogodogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 × 11 =