Sécurité Société

Sous mandat de dépôt dans l’affaire Birama Touré :Le chroniqueur Abdoul Niang serait très souffrant

Incarcéré à la Maison centrale d’arrêt de Bamako, il y a un mois, dans l’affaire Birama Touré pour « association de malfaiteurs et cybercriminalité », le journaliste chroniqueur, Abdoul Niang, directeur de la Radio Emergence, serait malade, selon ses proches collaborateurs.

« L’état de santé du journaliste Abdoul Niang s’est dégradé aujourd’hui (Ndlr le 7 septembre dernier) avec des maux de tête et des vertiges ».

Et les mêmes sources de rappeler qu’il avait récemment subi une intervention chirurgicale à Tunis, où il a rendez-vous avec son médecin dans deux semaines.

« Les autorités politiques et judiciaires sont vivement interpellées », indique un proche collaborateur du journaliste chroniqueur du nom de Mamoutou Coulibaly.

Pour rappel, c’est le Procureur du Tribunal de Grande Instance de la Commune IV qui avait ordonné le placement sous mandat de dépôt du chroniqueur Abdoul Niang, pour « association de malfaiteurs et de cybercriminalité » dans cette affaire dite de Birama Touré.

O.D.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
12 × 1 =