Flash Infos
Accueil / Actualités / SOMMET DE CLARIFICATION DE PAU EN FRANCE : C’est aujourd’hui !

SOMMET DE CLARIFICATION DE PAU EN FRANCE : C’est aujourd’hui !

Après son report le 16 décembre 2019, le sommet de Pau en France se tiendra finalement aujourd’hui, 13 janvier 2020. Le sommet a été confirmé hier par le protocole de la présidence de la République française. Les chefs d’Etat du G5 sont appelés à clarifier leur position commune par rapport à la présence des forces françaises dans le sahel.

Ce sommet de “clarification de position” par rapport à la présence militaire française au Sahel se tient après le sommet extraordinaire  des 5 chefs d’Etat du G5 Sahel à Niamey, la capitale nigérienne, le dimanche  15 décembre dernier après l’offensive meurtrière lancée par des jihadistes contre une base de l’armée nigérienne à Inates dans l’Ouest du pays qui a coûté la vie à plus de 70 soldats nigériens. Un drame qui avait précipité le report de la rencontre de Pau en France qui était initialement prévue le 16 décembre passé. Le sommet extraordinaire du 15 décembre au Palais des Congrès de Niamey avait débuté par un huis clos autour d’un ordre du jour resté confidentiel. Autour du président-hôte, Mahamadou Issouffou, étaient réunis ses homologues malien, tchadien, burkinabè et mauritanien. Rien n’a filtré sur les sujets qui y ont été abordés par les cinq chefs d’État. Il aurait été néanmoins question de sécurité et de lutte contre le terrorisme.

Il s’agira pour les chefs d’Etat du G5 Sahel, aujourd’hui à Pau en France, ville garnison, d’aller en unisson dicter leur proposition au chef d’Etat français, Emmanuel Macron concernant la conduite à tenir par la France dans le Sahel. Il s’agira à la France d’accepter cette position pour que baisse le sentiment anti-français dans le continent.

La dernière manifestation contre la présence militaire française au Mali  s’est déroulée ce vendredi sur le boulevard de l’indépendance. Des manifestations dénoncées par les plus hautes autorités, en l’occurrence le chef de l’Etat, IBK, qui a traité les anti-français, “des ennemies des FAMa”.  Comme pour dire que la position du Mali est connue, à travers son président de la République, à savoir le maintien des Forces françaises au Mali. Malgré les multiples  contestations.

Ousmane Daou

Essayez à nouveau

Covid-19 : 7 nouveaux cas confirmés au Mali.

Nombre de visites: 18

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!