Société

SOLIDARITE : La CIM-Mali offre des vivres et kits aux déplacés et pupilles

Dans le cadre de la solidarité nationale, le Commerce international pour le Mali (CIM-Mali SA) a offert, hier, une quantité importante de vivres aux personnes déplacées internes installées dans l’enceinte du Centre Mabilé de Sogoniko et des kits scolaires aux pupilles de la République. La valeur de cette donation est estimée à 10 millions de F CFA.

C’était en présence du directeur général adjoint du CIM-Mali, Bassirou Cissé, et Moussa  Boubou Sissoko, représentant de la Direction nationale du développement social et de l’Economie solidaire. Le maire de la Commune VI était aussi représenté.

A travers cette donation aux personnes déplacées et aux enfants, le Commerce international pour le Mali (CIM-Mali SA) réaffirme son statut d’entreprise citoyenne, sa disponibilité et sa proximité avec nos concitoyens. Ce don est composé de vivres et des kits scolaires. Il s’agit de 50 sacs de riz, 50 sacs de sucre, 150 paquets de patte (macaroni), 40 cartons de 10 paquets de lait en poudre, 25 cartons d’huile de 5 litres et 200 kits scolaires pour un montant d’environ 10 millions de F CFA.

Pour Bassirou Cissé, Commerce international pour le Mali (CIM-Mali) est une entreprise installée au Mali depuis plus de 30 ans. Selon lui, elle intervient dans le secteur commercial, notamment dans l’alimentation, la fourniture des engins, meubles, etc.

« La solidarité est l’une des valeurs cardinales de notre pays. Notre rôle en tant qu’entreprise citoyenne est de venir en aide à tous ceux qui sont dans le besoin. Toutes choses qui nous motivent davantage à assister et à soutenir les personnes nécessiteuses. Cette année, nous ciblons des personnes déplacées et des enfants orphelins des serviteurs de l’Etat appelés  les Pupilles de la République », a déclaré le DGA.

Le porte-parole des bénéficiaires n’a pas manqué de rendre un hommage particulier au donateur. « Nous sommes vraiment dans le besoin et ces vivres vont nous soulager pour longtemps », s’est réjoui Sow.

Le représentant de la Direction nationale du développement social et de l’économie solidaire, Moussa  Boubou Sissoko, a promis une répartition judicieuse de cette donation pour soulager les nécessiteux.

  1. Doumbia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
38 ⁄ 19 =