ARD
Actualités Politique

Situation sociopolitique au Mali : l’ADR appelle à un dialogue franc

En conférence de presse ce lundi 27 juillet 2020 à la Pyramide du Souvenir, l’Alliance des démocrates rénovateurs (ADR) appelle toutes les parties à un dialogue franc et sincère.

 Cette conférence de presse s’articulait autour de trois points ; à savoir la situation sociopolitique actuelle du pays, le point de vue de l’ADR sur les dernières élections et le cas de l’honorable Soumaila Cissé, chef de file de l’opposition. L’objectif de cette conférence, selon les organisateurs, est d’appeler les contestataires et le pouvoir à un dialogue franc et sincère en vue d’aboutir à un accord politique de gouvernance.

Pour Dr. Almoubareck, vice-président de l’ADR, les revendications du M5-RFP sont légitimes.

« Dans cette crise, la Cédéao joue son rôle. Ce qui inquiète aujourd’hui, c’est la résolution de cette crise. Et cela passe obligatoirement par un dialogue de haut niveau entre toutes les parties prenantes. La paix n’a pas de prix, donc, nous voulons une solution endogène à cette crise. Notre pays a besoin de la paix et nous devons tous nous donner la main pour y parvenir», a lancé Dr. Almoubareck.

Parlant des législatives dernières, l’ADR pense que malgré des contestations justifiées dans certaines circonscriptions électorales, les résultats du second tour n’ont fait que confirmer ceux du premier tour qui plaçaient certaines en tête.  De ce point de vue, l’ADR soutient, en tant que regroupement républicain, l’arrêt de la Cour Constitutionnelle.

Afin de libérer l’honorable Soumaila Cissé, l’Alliance des démocrates rénovateurs (ADR) organisera très prochainement une marche pacifique pour exiger aux autorités de redoubler d’effort afin qu’il rejoigne le plus rapidement possible sa famille.

Adama Diabaté 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 ⁄ 14 =