Flash Infos
Accueil / Actualités / SITUATION HUMANITAIRE ET SANITAIRE A MONDORO : Michel Hamala Sidibé aux côtés des populations

SITUATION HUMANITAIRE ET SANITAIRE A MONDORO : Michel Hamala Sidibé aux côtés des populations

Le ministre de la Santé et des Affaires sociales, Michel Hamala Sidibé, s’est rendu, le vendredi 26 juillet 2019, à Mondoro dans le cercle de Douentza. L’objectif de cette visite était de s’enquérir de la situation humanitaire et socio sanitaire dans la Commune de Mondoro en vue d’apporter des solutions idoines. 

Certains endroits de la Commune de Mondoro connaissent une situation sanitaire précaire à cause des mines et des agressions armées par les jihadistes rendant ainsi ces zones inaccessibles. Sur le plan sanitaire, 21 cas de malnutrition sont reçus au CSCOM de Mondoro dont malheureusement deux décès. 12 malades sont en traitement au Centre de santé communautaire (Cscom) et leur état très satisfaisant.

Sur le plan humanitaire, l’acheminement des vivres de 200 tonnes de céréales est en cours, dans le cadre de la distribution alimentaire gratuite et de l’assistance aux populations vulnérables.

En visite à Mondoro, le vendredi 26 juillet, le ministre de la Santé et des Affaires sociales a rencontré les populations en besoin d’assurance, en présence du gouverneur de la région de Mopti, le général de brigade Abdoulaye Cissé, du chef de poste des FAMa à Mondoro, Oumar Dao, du directeur technique du Cscom, Dr. Oumar Cissé, et du maire de la Commune de Mondoro.

Le maire a, au nom des populations, remercié le ministre pour sa visite.”Nous nous sentons rassurés par cette mission et les nombreuses décisions annoncées pour améliorer la situation sécuritaire, gage des conditions sanitaires et sociales normales”, a-t-il déclaré.

Selon le chef de poste des FAMa, le sous-lieutenant Oumar Dao, la situation générale dans la commune connaît une amélioration à travers, dira-t-il, le retour d’une accalmie sur le plan sécuritaire dans tout le secteur depuis la grande patrouille organisée par les Forces armées maliennes en mars 2019 ; la présence effective des agents de santé et d’ONG à Mondoro ; le démarrage effectif des travaux agricoles ; la bonne collaboration des FAMa avec les autorités locales et les services techniques ; le retour de certaines populations déplacées dans leurs villages d’origine. Le sous-officier de l’armée malienne rassure qu’à part Tiguila, un village excentré, la situation dans la commune est presque sous contrôle où les gens vaquent à leurs occupations. Il promet que tout sera fait pour mettre bientôt les choses à l’ordre dans ledit  village.

Aux dires du DTC du Cscom de Mondoro, tous les malades souffrant de malnutrition sont pris en charge. Il a sollicité le gouverneur de la région de Mopti pour le retour des agents de santé qui ont abandonné leur poste à cause de l’insécurité qui régnait dans les quatre villages que compte la Commune.

Le gouverneur de la région de Mopti a affirmé que des dispositions seront prises pour le retour des agents des autres services sociaux de base et pour l’envoi d’un véhicule dans la commune pour faciliter la distribution des vivres.

Le ministre de la Santé et des Affaires sociales, Michel Hamala Sidibé, a félicité la franche collaboration entre les différents acteurs avec les Fama, ayant permis la nette amélioration des conditions sécuritaires, sanitaires et alimentaire de la zone. “La collaboration entre les FAMa et les populations est à saluer. Le gouvernement du Mali ne pourra pas vous oublier. Nous sommes ici, au nom du président de la République et du gouvernement pour vous témoigner la solidarité de la nation, pour remercier tous ceux qui se battent pour l’amélioration des conditions de vie des populations. Nous avons pris bonne note de vos difficultés et insuffisances signalées. Un plan d’actions sera mis en place dans les dix prochains jours avec les différents acteurs en vue de la résolution de ces problèmes”, a-t-il déclaré.

Le ministre Sidibé a également procédé à la remise d’un don de céréales, des médicaments et consommables et une contribution financière aux populations de Mondoro.

Abdrahamane Diamouténé 

 

Essayez à nouveau

Soumaïla Cissé toujours dans les mains de ses ravisseurs!

Nombre de visites: 49 Enlever le 25 mars dernier, cinq membres de la délégation du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!