A LA UNE Actualités Education

RENTREE SCOLAIRE 2021 ET COVID-19 : Les élèves ravis de retourner sur le banc

Après quelques mois passés à la maison, les élèves ont repris le chemin de l’école ce lundi 25 janvier 2021 sur toute l’étendue du territoire nationale. La satisfaction des apprenants de regagner les classes.

Après plusieurs mois à la maison, les élèves ont repris le chemin de l’école hier. On lire la joie sur le visage des apprenants même si la pandémie sévit encore.

« Aujourd’hui, je vais enfin à l’école. J’ai eu peur d’une année blanche », disait hier lundi Mohamed Diarra, élève en quatrième année au Groupe scolaire de Missabougou, masque au visage en guise de respect des mesures barrières édictées par les autorités.
Sanata Keita de l’école Mafa de Yorodiambougou était ravie de retourner à l’école mais n’a pas oublié les gestes barrières pour se protéger et protéger les autres. « Bien que nous allions nous retrouver avec nos amis, le coronavirus circule encore donc nous devons toujours garder nos distances et rester vigilants », a indiqué Sanata Kéita.
Boubacar Kondé, directeur d’école, était posté à l’entrée des classes pour prendre la température et veiller à ce que chaque élève soit muni d’un masque et se laver les mains. ‘’Si on ne respecte pas les gestes barrières, on peut contracter la maladie et contaminer les parents qui sont souvent vulnérables à cause du diabète, de l’asthme et d’autres maladies. Nous avons reçu des masques et d’autres matériels de prévention contre la covid-19. Tous ceux qui sont rentrés dans les classes ont reçu des masques. Dans certaines classes, pour un effectif de plus de 80 personnes, on ne peut pas respecter les mesures de distanciation. En tout cas à notre niveau, les mesures sont partiellement respectées par les élèves. Donc, une maladie qui existe, on ne peut que se protéger. Nous invitons donc les enfants à respecter strictement les consignes des autorités sanitaires pour leur propre sécurité », a expliqué Boubacar Kondé.

« On ne peut pas respecter les distanciations chez nous, vu le nombre élevé dans les classes. Nous avons plus de 120 personnes dans les classes de 3, 4, 5 et 6 e années. Nous n’avons reçu que deux kits de lavage des mains au savon pour plus de 700 personnes. Ce qu’il faut faire, c’est sensibiliser les enfants de ne pas négliger les consignes données par les autorités sanitaires, d’exiger aux enfants à porter les masques, à se laver correctement les mains, tousser dans leur coude et rester à la maison en cas de symptômes », énumère la directrice du premier cycle A du groupe scolaire de Missabougou, Mme Diarra Aissata Diakité.

Adama Diabaté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 ⁄ 1 =