Actualités Politique

Relation Bouyé-Dicko : Le CNSP sauve une vielle amitié

Le Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP), en parachevant l’œuvre du Mouvement du 5 Juin à travers l’arrestation du président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita, sauve le lien amical entre le chérif de Nioro et l’imam Mahmoud Dicko.

Les manifestations du mardi 18 août ayant abouti à l’arrestation du président de la République et sa démission a été une délivrance dans le camp du M5-RFP. Elle a aussi évité une rupture entre le chérif de Nioro et l’Imam Mahmoud Dicko, l’autorité morale du M5-RFP qui était déterminé à faire partir le président IBK et son Premier ministre malgré le faible engouement du Chérif de Nioro sur ces points. Pour preuve, la semaine dernière, l’imam Mahmoud Dicko, accompagné par une délégation du M5-RFP, s’est rendu chez le Chérif de Nioro pour l’informer de leurs activités et prendre conseil auprès de lui. Lors de cette visite, le Chérif a été on ne peut plus clair : « Je ne suis pas contre les revendications des leaders du M5-RFP, mais ils n’auront pas mon soutien dans leur lutte », déclarait-il. Sans l’intervention du CNSP, l’imam Mahmoud Dicko était déjà entre le marteau et l’enclume car d’un côté il a déclaré avoir travaillé en concordance avec les idées du Chérif de Nioro, et de l’autre, il est l’autorité morale du M5-RFP qui ne voulait autre chose que le départ du président de la République et de son régime.

Moctar Koné

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 × 30 =