Politique

PRÉSIDENTIELLE DE 2022 Ce qui s’est réellement passé ce week-end à l’Urd

Suite au décès brusque de son champion et candidat naturel, l’Urd, après les 40 jours de deuil, a mis en place 4 commissions pour réfléchir sur l’avenir du parti. Une des commissions devait réfléchir sur les stratégies pour gagner les élections générales de 2022.  Après des semaines de réflexion, un atelier de validation a été convoqué à cet effet le week-end dernier.

Les conclusions de la commission validées par l’atelier ont retenu deux options pour la candidature à l’élection présidentielle : la préférence pour la candidature interne conformément aux textes du parti et le cas échéant la possibilité d’une candidature externe d’une personnalité qui accepterait de porter les couleurs du parti donc d’en être membre.

Cette dernière option a été vue par certains comme une victoire des partisans du choix de Boubou Cissé d’’où les attaques contre lui sur les réseaux

En attendant, Le processus va suivre son cours et verra son épilogue lors des assises du parti prévues à cet effet (conférence nationale ou congrès extraordinaire). En tout état de cause, le candidat retenu doit apporter la preuve de sa capacité de financer tout au moins les élections présidentielles et législatives de l’année prochaine. Donc sait and See !

A.D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 + 13 =