Politique

PRESIDENTIELLE 2022 Le M5-RFP n’a pas de candidat

Choguel Kokalla Maïga, président du comité stratégique du M5-RFP, réfute toute candidature au nom de cette formation hétéroclite tombeur du régime d’Ibrahim Boubacar Kéita.

Dans une déclaration sur sa page facebook, le président du comité stratégique du Mouvement du 5 juin (M5-RFP) clarifie sa position autour d’une prétendue candidature à la présidentielle attribuée à sa personne.  Dans ce post, Choguel K. Maïga dément cette information. « Il m’a été donné de constater que des individus mal intentionnés, pour des objectifs inavoués, dans le seul but de saboter le noble combat que le peuple mène et de nuire à l’unité qui prévaut et qui a toujours prévalu au sein du M5 RFP, annoncent sur les réseaux sociaux que je serai le candidat du M5 RFP à l’élection présidentielle de 2022.

Je tiens, à travers ces quelques lignes, à démentir formellement cette allégation et affirmer par la même occasion que ni moi-même, ni aucun autre responsable ou militant du M5 RFP n’a, à ce jour, été désigné candidat à l’élection présidentielle 2022 ». A l’en croire l’objectif de cette rumeur est de mettre dos à dos les responsables du M5-RFP.

« Ceux qui pensent ainsi mettre dos à dos les responsables du M5 RFP, et nuire à ma personne, se trompent de combat », martèle-t-il.

Selon Choguel, l’heure n’est pas à une question de candidature à la présidentielle mais plutôt au redressement de la transition dont ils ont été exclus après un combat de titans contre le régime déchu le 18 août par Assimi et ses frères compagnons.

« Pour moi, l’heure est plutôt à la rectification de la trajectoire de la Transition, pour faire aboutir le juste et noble combat du peuple malien, porté par le M5-RFP sous la direction politique de son Comité stratégique », Choguel dixit.

O.D.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 ⁄ 5 =