Flash Infos
Accueil / Sport / PRESIDENCE DE LA FEMAFOOT: Les engagements forts du candidat Mamoutou Touré dit Bavieux

PRESIDENCE DE LA FEMAFOOT: Les engagements forts du candidat Mamoutou Touré dit Bavieux

L’élection du président de la Fédération malienne de football est prévue le 29 août prochain. Dans le lot des candidats retenus, figure Mamoutou Touré dit Bavieux, 1er vice-président de l’AS Réal de Bamako. M. Touré est porteur d’un projet ambitieux pour la relance du football dans le pays.   

 Candidat à l’élection de la présidence de la Fémafoot, prévue le 29 août prochain à Bamako, le candidat Mamoutou Touré dit Bavieux dispose d’un ambitieux programme pour la redynamisation du football au Mali avec au cœur la réconciliation du monde du ballon rond, divisé depuis plusieurs années. Le 1er vice-président de l’Association sportive du Réal promet, une fois élu président de la Fédération malienne de football, de mettre tout en œuvre pour la réconciliation des acteurs du football en conflit depuis l’Assemblée générale de 2013 à Mopti qui a été marquée par des péripéties, lesquelles ont plongé notre football dans les ténèbres et faire de notre pays, la risée du monde.  Tous les segments du football ont été entrainés dans ce conflit. Les ligues, les clubs, les supporters et même la presse sportive nationale se sont vus embarqués dans cette mauvaise aventure. Les uns considérés comme “pro fédération” et les autres “anti-fédération”. Ce climat délétère n’a fait que détruire ce que tous ont forgé durant des années, indique Bavieux. Pis, ce climat a fortement affecté les relations entre le Comité exécutif de la fédération et les pouvoirs publics, compromettant dangereusement le progrès amorcé par le football malien depuis une décennie, ajoutera-t-il. Fort de ce constat, Mamoutou Touré dit Bavieux  promet, une fois élu, de consacrer sa première action à mettre à plat de couture cette situation afin de réconcilier les acteurs du football. Pour ce faire, Bavieux et son équipe comptent organiser une fois élu “un forum de retrouvaille” pour se parler et se présenter des excuses en un mot une journée de pardon.

Parlant des autorités publiques, notamment le ministère en charge des Sports, le candidat Mamoutou Touré s’engage à assainir les relations de collaboration avec le département.

En plus, le candidat Touré promet la réorganisation de l’administration de la fédération, la refondation des compétitions nationales et l’appui aux structures déconcentrées et aux clubs. A l’en croire, toutes les initiatives seront prises pour rassembler les supporters derrières les sélections nationales et les clubs en compétition africaine.

Séry Diarra

 

Essayez à nouveau

FEMAFOOT : Mamoutou Touré dit Bavieux élu président

Nombre de visites: 40 A l’issue des travaux de l’Assemblée générale élective de la Fédération …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!