Société

POUR EXIGER LA LIBERATION RAS BATH : Le CDR en caravane ce vendredi

Les amis, sympathisants de Ras Bath, et le Collectif pour la Défense et de la République [CDR] organise une caravane aujourd’hui à Bamako pour exiger la libération de leur mentor, Mohamed Youssouf Bathily alias Ras Bath, incarcéré à la prison centrale de Bamako depuis plusieurs semaines pour motif de déstabilisation du pouvoir. L’annonce de cette caravane a été faite mardi à la faveur d’une conférence de presse par les partisans du chroniqueur.  

Cette caravane qui sillonnera la ville de Bamakois ce vendredi 5 février 2021 sera marquée par des coups de klaxons des motos et des véhicules. Et cela sur l’initiative du Collectif pour la Défense de la République [CDR]. Cet immense cortège de voitures et de motos attendues a pour objet d’exiger la libération sans condition du chroniqueur Mohamed Aly Bathily dit Ras Bath, incarcéré depuis près de deux mois à la maison centrale d’arrêt de Bamako pour incitation à la déstabilisation du pays. Cette caravane va prendre son départ tôt le matin au siège du CDR sis à Djélibougou, en Commune I pour longer l’axe principal en direction du centre-ville.

Ils sont des milliers à participer à cette manifestation en provenance d’un peu partout du pays, rapportent les organisateurs, pour réclamer la libération de leur mentor. Dénommée « Caravane de la libération » par les membres du CDR, elle sillonnera plusieurs quartiers avec un message clair : « libérez Ras Bath ».

Certains membres du CDR comptent sur cette énième sortie pour la libération de Bath. « J’espère que cette manifestation va faire bouger les choses. Nous sortons pour dire non à la dictature, nous sortons pour dire non à l’incarcération arbitraire. L’arrestation de Ras Bath n’a aucun sens, aucune preuve n’a été retenue contre lui », a indiqué un membre du CDR.

A.D

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
20 ⁄ 10 =