Flash Infos
Accueil / Actualités / PLAIDOYER-LOBBYING-COMMUNICATION : Le GT/PLGC du Reso Climat Mali outille ses membres

PLAIDOYER-LOBBYING-COMMUNICATION : Le GT/PLGC du Reso Climat Mali outille ses membres

Le Groupe thématique plaidoyer-lobbying-genre-communication (GT/PLGC) du Reso Climat Mali organise  du 26 au 28 décembre 2019, un atelier de renforcement des capacités de ses membres sur les techniques  de plaidoyer,  lobbying et de communication. La cérémonie d’ouverture  était présidée par la présidente du groupe thématique plaidoyer lobbying  genre communication (GT/PLGC) du Reso Climat Mali, Mme Kouyaté Goundo Sissoko dans la salle de conférence du stade Ouenzin Coulibaly.

 L’évaluation récente du Programme d’initiative locale d’adaptation durable des communautés rurales  aux changements climatiques (PIL-ADCC) a constaté une faiblesse dans la mise œuvre des plans d’actions des groupes thématiques.

Pour résoudre ces insuffisances, le groupe thématique plaidoyer-lobbying-genre-communication (GT/PLGC) du Reso Climat Mali a programmé des activités en vue de dégager des perspectives d’ici la fin  du programme d’initiative locale d’adaptation durable des communautés rurales  aux changements climatiques (PIL  ADCC) prévue en  décembre 2019.  En effet, cet atelier, qui  s’inscrit dans ce cadre, vise à contribuer au renforcement des capacités des membres du GT/PLGC du Reso Climat Mali en matière de communication, plaidoyer et lobbying.

Durant trois jours, la vingtaine de participants à cet atelier vont échanger sur des thèmes qui sont, entre autres, les notions de communication, l’introduction du processus de communication, la notion de lobbying et de plaidoyer, la planification d’une action de plaidoyer, la mise en œuvre d’une action de plaidoyer, le suivi évaluation d’une action de plaidoyer.

Selon la présidente du Groupe thématique plaidoyer-lobbying-genre-communication (GT/PLGC) du Reso Climat Mali, Mme Kouyaté Goundo Sissoko, ledit atelier répond à un double objectif, celui de renforcer périodiquement les compétences des membres dans les domaines spécifiques et aussi de renforcer la visibilité du Reso Climat, à travers l’application des connaissances qui seront acquises. “Cet atelier contribuera à apporter un mieux-être à nos communautés vulnérables climatiques au Mali et partout ailleurs dans la sous-région et dans le monde entier”, a-t-elle ajouté.

Abdrahamane Diamouténé    

 

Essayez à nouveau

Covid-19 : 7 nouveaux cas confirmés au Mali.

Nombre de visites: 18

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!