Flash Infos
Accueil / Actualités / Ousmane OUATTARA, Directeur exécutif de Malifolkcenter NYETAA: “Tant que nous continuons à ignorer le marché intérieur, il y aura une dépendance économique”
Ousmane OUATTARA, MALIFOLKCENTER NYETAA

Ousmane OUATTARA, Directeur exécutif de Malifolkcenter NYETAA: “Tant que nous continuons à ignorer le marché intérieur, il y aura une dépendance économique”

Apprendre à la jeunesse malienne à s’engager pour le développement socio-économique durable du Mali était l’objectif de la conférence organisée, le samedi 14 samedi 2019, à l’Université internationale d’excellence (UIE) de Bamako, par la Jeune chambre internationale (JCI) Bamako Ciwara en partenariat avec MaliFolkcenter Nyetaa sur le thème “Jeunesse et environnement”.

Cette conférence, qui s’inscrivait dans le cadre de la clôture des activités du projet City Environnement de la Jeune chambre internationale (JCI) Bamako Ciwara, était animée par Ousmane Ouattara, directeur exécutif de MaliFolkcenter, et Hafisou Touré, juriste environnementaliste.

Selon le directeur de MaliFolkcenter, Ousmane Ouattara, face aux dangers du changement climatique, les jeunes ont la responsabilité de mieux gérer les ressources pour un développement durable qui, dira-t-il, passe, entre autres, par l’approvisionnement durable, l’éco-conception, l’écologie industrielle territoriale, la consommation responsable (avoir la responsabilité de retracer la provenance des produits qu’on utilise), le recyclage.

Il a incité les jeunes à orienter leur réflexion sur la valorisation de nos produits locaux afin de promouvoir les emplois verts. “Les emplois verts vont apporter une transition dans le domaine de l’emploi. Nous devons penser notre modèle de développement en fonction de nos besoins. Tant que nous continuons à ignorer le marché intérieur, il y aura une dépendance économique”, a-t-il déclaré.

Aux dires d’Ousmane Ouattara, les jeunes doivent être le fer de lance pour propulser le développement durable du Mali. “Le développement, c’est aussi s’engager pour les générations futures. Chaque action que nous menons doit être une contribution pour la protection de l’environnement”, a-t-il ajouté.

Hafisou Touré dira que la Loi fondamentale du Mali impose à chaque citoyen le devoir de protéger l’environnement. Il a exhorté les jeunes à s’informer sur les dispositifs règlementaires de protection de l’environnement dans notre pays. “L’absence de code de l’environnement dans notre pays ne signifie pas qu’il y a un vide juridique. Les lois sectorielles existent”, a-t-il renchéri.

Toujours de l’avis de Hafisou Touré, l’environnement constitue “un océan d’opportunités” en termes d’activités génératrices de revenus. Il faut, précisera-t-il, un équilibre entre le développement économique, l’accroissement démographique et l’environnement.

Rappelons que MaliFolkcenter est une organisation non gouvernementale (ONG) qui vise à transformer les potentialités existantes en opportunités pour le développement socio-économique durable au Mali et au Sahel.

Abdrahamane Diamouténé

 

 

Essayez à nouveau

ELECTIONS LEGISLATIVES EN COMMUNE VI : L’URD et La LDC main dans la main

Nombre de visites: 104 Dans le cadre des élections législatives  dont le premier tour est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!