Flash Infos
Accueil / Actualités / ODD: Les PTF s’engagent aux côtés du MSAS pour son atteinte

ODD: Les PTF s’engagent aux côtés du MSAS pour son atteinte

En vue d’accélérer l’atteinte des objectifs de développement durable(ODD) en matière de santé dans notre pays, le ministère de la Santé et des Affaires Sociales, et les partenaires techniques et financiers du secteur de la santé ont signé  le lundi 5 août 2019, un document d’engagement.

 La cérémonie de signature était présidée par le ministre de la Santé et des Affaires Sociales, Michel Hamala Sidibé en présence de Cheickh MBengue, le représentant du chef de file des partenaires techniques et financiers du secteur de la santé et du tout nouveau représentant de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) au Mali, Jean Pierre Baptiste.

La réforme du système de santé engagée par le Mali cherche à rééquilibrer le réseau de santé de notre pays autour des soins de santé abordables, équitables et accessibles basés sur la communauté. Elle met un focus sur la prestation de services communautaires, la qualité, la gouvernance, l’accès et l’égalité entre les sexes, des soins adaptés aux femmes et la fourniture à domicile du dernier kilomètre de services préventifs et curatifs de base.

En outre, un secteur des soins de santé primaires plus efficace aura un impact direct sur la stabilité du pays, renforcera l’autonomisation des communautés et un accès plus équitable des citoyens aux services sociaux fondamentaux. C’est dans ce contexte que le ministre de la Santé et des Affaires Sociales, Michel Hamala Sidibé a réuni, le 18 juillet 2019, autour de la table douze organisations multilatérales mondiales de la santé et du développement engagées dans le plan d’action mondial (GAP). L’objectif de cette rencontre était de débattre des moyens de mieux coordonner les efforts afin d’aider le Mali à atteindre les objectifs de développement durable (ODD).

A l’issue de cette rencontre, l’accélérateur 2 (les soins de santé primaires) du GAP, qui est en cohérence avec l’initiative du Président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta sur la réforme des soins de santé primaires, a été reconnu comme le meilleur catalyseur pour le gouvernement du Mali vers l’atteinte des ODD. Pour ce faire, le ministère de la Santé et des Affaires Sociales et les partenaires techniques et financiers du secteur de la santé s’engagent à travers le document signé, le lundi 5 août 2019, à mettre à profit les organismes qui travaillent déjà ensemble, pour améliorer et rendre plus efficaces et efficients en restructurant l’offre des services de soins de santé primaires; à initier un soutien ainsi que des flux de travail des organismes signataires afin d’aider plus activement le Mali à accélérer les progrès pour atteindre les cibles des ODD relatives à la santé.

« Rattraper les gaps »

Le représentant du chef de file des partenaires techniques et financiers du secteur de la santé, Cheickh MBengue a félicité l’Etat malien pour cette initiative qui, dira-t-il, a été réfléchie et développée avec les PTF. Selon lui, le Mali est l’un des premiers pays à avoir traduit le plan mondial d’action (GAP) en plan national dans ce domaine. « Nous nous réjouissons que des engagements forts aient été pris par l’ensemble des partenaires techniques et financiers pour accompagner le Mali dans l’atteinte des ODD », a laissé entendre Cheickh MBengue.

Selon le ministre de la Santé et des Affaires Sociales, Michel Hamala Sidibé, l’engagement des partenaires techniques et financiers est une occasion pour notre pays d’avoir un système de santé efficace et efficient proche des populations. « Cette initiative permettra d’avoir une synergie d’actions, d’éviter les doublons, de produire des résultats pour les populations qui en ont besoin », a indiqué le ministre Sidibé. Une initiative qui cadre avec les ambitions du département de la santé.  « L’accélérateur 2 va nous permettre de rattraper de manière spectaculaire les gaps sur les indicateurs de soins de santé qui sont en souffrance notamment dans le cadre de la mortalité maternelle et infantile et la grossesse chez les adolescentes », a déclaré le ministre de la Santé et des Affaires Sociales.

Enfin, il a mis l’occasion à profit pour remercier  les partenaires techniques et financiers pour leur accompagnement aux côtés du Mali dans l’atteinte des ODD.

Abdrahamane Diamouténé 

Essayez à nouveau

La France de Macron est-elle blanche comme neige ?

Nombre de visites: 35 Il est indéniable que la position ambiguë de la France dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!