Flash Infos
Accueil / Actualités / MAMADOU KASSOGUE, PROCUREUR DU POLE ECONOMIQUE DE BAMAKO : “Pour réussir notre développement, la première des choses … c’est la lutte contre la corruption”
Mamoudou Kassougué, procureur du Pôle économique et financier de Bamako.

MAMADOU KASSOGUE, PROCUREUR DU POLE ECONOMIQUE DE BAMAKO : “Pour réussir notre développement, la première des choses … c’est la lutte contre la corruption”

La Communauté de pratique en matière de lutte contre la corruption(CPLC) en partenariat avec Justice, prévention et réconciliation(JUPREC), a organisé la 4ème édition de la semaine de la jeunesse contre la corruption. La cérémonie de lancement a eu lieu hier, jeudi 16 janvier 2020 dans un hôtel de la place.

Présidée par le procureur général du pôle économique anticorruption de Bamako, Mamadou Kassogué, la 4ème édition de la semaine de la jeunesse contre la corruption avait comme thème : « le rôle des acteurs de la société dans l’accompagnement de la justice dans la lutte contre la corruption ». C’était en présence de la présidente de la communauté de pratique en matière de lutte contre la corruption(CPLC), Mme Traoré Mariétou Sénou, qui a exprimé sa profonde gratitude aux autorités maliennes pour tous les efforts déployés dans la lutte engagée contre la corruption au Mali.  Selon elle, la société civile joue un rôle très important dans la lutte contre ce phénomène.

“Nous sommes tous interpellés. Et nous devons tous nous impliquer davantage. C’est une lutte que les plus hautes autorités doivent faire face pour sortir notre pays de cette crise”, a déclaré Mme Traoré Mariétou Sénou, présidente de la CPLC.

Pour le représentant de l’avocat sans frontière du Canada, chef du projet JUPREC a salué les efforts  déployés qui commencent à porter fruit.

Le représentant du Garde des Sceaux ministre de la Justice, le procureur du pôle économique anticorruption, Mamadou Kassogué,  a expliqué le rôle prépondérant de la justice dans le combat contre la corruption pour le développement de notre pays.

“Pour réussir notre développement, la première des choses que nous devons mener, c’est la lutte contre la corruption. Et nous devons nous donner la main et dans la durée”, a indiqué le procureur général du Pôle économique anticorruption de Bamako, Mamadou Kassogué. Il a invité les populations à laisser la justice faire sereinement son travail.

Adama Diabaté

Essayez à nouveau

Covid-19 : 7 nouveaux cas confirmés au Mali.

Nombre de visites: 18

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!