Politique

MAMADOU CAMARA, MALIEN DE LA DIASPORA SUR RENOUVEAU TV « La junte doit faire preuve de courage pour désigner un président et Premier ministre civils à la tête du pays … »

Alors que tous les regards sont tournés sur le CNSP sur le choix du profil à diriger la transition, un civil ou un militaire ? Dans une interview accordée, le lundi 14 septembre 2020, sur Renouveau TV, Mamadou Camara invite « la junte à faire preuve de courage pour désigner un président et un Premier ministre civils à la tête du pays».

Les Maliens attendent toujours le choix du président de la transition d’une durée de 18 mois au moment où la junte est attendue de sa mission à Accra sur les conclusions des trois jours de concertation tenue la semaine dernière au CICB.  Face à l’ultimatum de la Cédéao lancé contre les auteurs de la chute du régime d’Ibrahim Boubacar Keita ayant pris fin hier mardi 15 septembre 2020, Mamadou Camara, un Malien de la diaspora dans une interview accordée au Renouveau TV, invite la junte à accepter les conclusions de la Cédéao pour désigner un civil pour la gestion de la transition.

« Ces trois jours de concertations n’ont pas été à la hauteur, vu que certains membres du M5-RFP et d’autres membres des partis politiques n’ont pas été d’accord avec les conclusions. Donc, la junte doit prendre ses responsabilités parce qu’elle a fait chuter le président de la République pour le bien-être du pays. Et surtout quand il s’agit de la survie des Maliens, elle doit faire preuve de courage pour désigner un président et un Premier ministre civils à la tête du pays comme le propose la Cédéao. C’est vrai que notre pays se trouve dans une situation de crise  de confiance et cela est due aux hommes politiques. C’est pourquoi, elle doit trouver une personne valable et vite car il y a un temps pour toute chose », a conclu M. Camara.

Adama Diabaté 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 + 23 =