Flash Infos
Accueil / Actualités / Malnutrition : la situation s’améliore davantage à Mondoro
Des enfants dans la rue à Mondoro.

Malnutrition : la situation s’améliore davantage à Mondoro

En vue d’apporter une assistance à la Commune de Mondoro dans le cercle de Douentza, qui avait connu, il y a quelques semaines des cas de malnutrition, le département de la Santé et des Affaires sociales a, le samedi 17 août 2019, à travers deux vols de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma), ramené trois agents de santé et une tonne de médicaments et de vaccins.

 La Commune rurale de Mondoro était confrontée à une situation de malnutrition aggravée par l’insécurité qui prévaut au centre du Mali. Cette situation a conduit à la mise en place d’un plan d’urgence par les autorités maliennes avec l’accompagnement de leurs partenaires humanitaires.

Depuis la visite du ministre de la Santé et des Affaires sociales, Michel Hamala Sidibé, accompagné du gouverneur de la région de Mopti, le général de brigade Abdoulaye Cissé, le mois dernier, la situation humanitaire et socio-sanitaire à Mondoro ne cesse de s’améliorer grâce aux efforts du gouvernement du Mali et des partenaires.

Le dernier signe de cette amélioration est le retour de trois agents de santé amenés dans la Commune rurale Mondoro, ce samedi 17 août 2019 par le département de la santé deux vols de la Minusma.

Par la même occasion le département a remis une tonne de médicaments et des vaccins au Centre de santé communautaire de Mondoro. Les vols étaient accompagnés par le point focal nutrition et un médecin de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Dans le même cadre, un autre vol est prévu ce lundi 19 août 2019.

Lors de sa visite, le mois dernier, à Mondoro, le ministre de la Santé et des Affaires sociales, Michel Hamala Sidibé avait promis que tous les agents des services sociaux de base seront de retour pour le bien-être des populations de la Commune rurale de Mondoro. Ces vivres et médicaments reçus samedi à Mondoro s’ajoutent à la remise d’autres vivres et médicaments, au rétablissement des connexions téléphoniques, à la réparation d’une pompe hydraulique, à la prise en charge des 19 cas de malnutrition. Eu égard à ces actions, la situation humanitaire, socio-sanitaire et sécuritaire dans la commune rurale de Mondoro retrouve une relative accalmie. De quoi démentir des oiseaux de mauvais augures qui présentaient cette situation comme une catastrophe humanitaire à laquelle l’Etat manifeste une indifférence. Des masques tombent.

Abdrahamane Diamouténé 

Aumali.net

 

Essayez à nouveau

politique : la Codem et l’APR annoncent leur fusion

Nombre de visites: 167 A l’issu d’une rencontre le 7 septembre, le président de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!