Flash Infos
Accueil / Actualités / Logement sociaux : l’ODDL-Mali exige la réattribution des logements en location
Des logements sociaux au Mali. © DIGITAL CAMERA

Logement sociaux : l’ODDL-Mali exige la réattribution des logements en location

Mauvaise qualité des matériaux de construction, location ou inhabitation des logements attribués en 2015, constructions anarchiques sur les sites des logement sociaux, sont, entre autres, des constats faits par l’Organisation de défense de droit au logement du Mali (ODDL-Mali) en visite de terrain hier mardi sur les sites des logements sociaux de N’Tabacoro.

 Comme on aime à le dire, les nécessiteux n’ont leur part dans les logements sociaux. Cette opinion a été confirmée par une visite de terrain de l’Organisation de défense de droit au logement du Mali (ODDL-Mali). Lors de cette sortie, la délégation de l’ODDL conduite par son président, Moussa Touré, a constaté avec amertume que plusieurs logements sociaux attribués en 2015 à N’Tabacoro sont en location ou sont abandonnés. D’après les enquêtes, la plupart de ces logements appartiennent à des nantis, des intouchables de la République. « J’ai postulé à deux reprises, mais la chance n’était pas de mon côté ou peut-être c’est parce que je n’ai pas de connaissance au sommet. Mais je suis en location ici à N’Tabacoro dans un logement social, depuis près de quatre ans », s’est confié un locataire. D’après les enquêtes, les frais de location varient entre 35 000 et 100 000 F CFA. Cette visite de l’ODDL-Mali a permis aussi de découvrir d’autres pratiques peu orthodoxes, certains logements sociaux servent de lieux de repos  les week-ends pour des propriétaires non nécessiteux.

La désolation de l’ODDL-Mali

En se rendant sur le terrain, l’ODDL-Mali s’était fixé trois objectifs majeurs; à savoir, constater l’occupation illicite des voies  d’accès, contrôler la construction des nouveaux logements en cours et pour voir la qualité des matériaux de constructions. Mais aussi de vérifier les cas de locations qui sont interdites par les textes d’attributions des logements sociaux en République du Mali. Au terme de cette visite, la délégation était déçue des cas de  violation des textes en matière de l’attribution des logements sociaux. « Nous avons malheureusement constaté des cas de location lors de cette visite. Nous avons également  noté la qualité des matériaux de constructions déplorables. L’occupation illicite des voies d’accès »,  s’est indigné le président de l’ODDL-Mali, Moussa Touré.

L’organisation promet de redresser la barre. « Après cette visite de terrain, nous allons rencontrer le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, lui exposer les faits pour qu’ensemble nous puissions prendre des dispositions idoines. Par rapport aux cas des locations constatées, nous allons demander tout simplement au ministre d’octroyer ces maisons aux locataires, puisque les bénéficiaires n’en ont pas besoin », a déclaré le président de l’ODDL-Mali. Pour faire appliquer la loi, il n’exclut pas de faire recours à la justice.

Youssouf Coulibaly

 

Essayez à nouveau

CODEM: Les sections de Ségou appellent à la mobilisation

Nombre de visites: 4 Les sections CODEM de Ségou ont tenu les 12 et 13 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!