Actualités Société

LE Premier ministre Moctar Ouane, lors de la visite du comité de pilotage de la Maison de la presse : « La presse constitue un maillon essentiel de la vie démocratique de notre pays »

Une délégation du comité de pilotage de la Maison de la presse conduite par son président Badiougou Danté a rendu le mercredi 17 février 2021 une visite de courtoisie au Premier ministre, Moctar Ouane. L’objectif de cette visite était de présenter le nouveau comité de pilotage de la Maison de la presse au chef du gouvernement de Transition.

 Porté à la tête du nouveau comité de pilotage de la Maison de la presse, Bandiougou Danté, accompagné d’une forte délégation, a été reçu par le Premier ministre. Il s’agissait pour le nouveau locataire de la Maison de la Presse de présenter le nouveau bureau et d’échanger avec le chef du gouvernement sur les difficultés du monde de la presse. Le président du Comité de pilotage de la Maison de la presse, Bandiougou Danté a remercié le Premier ministre d’avoir accepté cette visite qui, selon lui, a permis d’échanger sur les préoccupations de la presse malienne.

Le Premier ministre Moctar Ouane, en retour, s’est réjoui de cette visite avant de féliciter les membres du nouveau Comité de pilotage pour leur élection. « Nous saluons le travail particulièrement important abattu par la presse avec engagement, et professionnalisme pour l’information et l’éveil de conscience citoyen nécessaire à la construction de notre démocratie. Nous encourageons la presse dans son rôle primordial dans la stabilisation, la pacification et la cohésion sociale et lui assurons notre soutien et celui du gouvernement en tant que partenaires engagés à ses côtés pour qu’elle puisse exercer dignement son métier. La presse constitue un maillon essentiel de la vie démocratique de notre pays », affirme Moctar Ouane.

Cette visite du nouveau comité de pilotage de la Maison de la presse à la primature intervient à un moment où les relations sont un peu tendues entre les autorités de la Transition et les journalistes. En effet, plusieurs hommes de média ont été arrêtés depuis le début de cette Transition. Des arrestations, qui ont été condamnées par les faîtières de la presse.

A Diamouténé 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 ⁄ 9 =