Actualités Société

JOUR DU RENVERSEMENT D’IBK : Des boutiques pillées à Sogoniko

Le mardi 18 août dernier, plusieurs boutiques sises au quartier de Sogoniko, notamment à l’auto-gare, ont été pillées par des bandits.

 Les faits remontent au 18 août dernier. En effet, la chute du régime d’Ibrahim Boubacar Keita par les mutins venus de Kati, a occasionné le pillage de plusieurs boutiques à l’auto-gare de Sogoniko. Tout serait parti après les premiers coups de feu entendus par les habitants de la capitale. Et par peur, les propriétaires desdits magasins ont fermé pour leur sécurité. Ce qu’il ne fallait pas, car les bandits du site ont profité de leur absence pour piller plusieurs boutiques au sein de l’auto-gare.

Selon nos sources, plus de dix magasins ont été saccagés.

« Depuis le matin, nous avons appris que la ville était chaude et qu’il y avait des tirs à Kati et au centre-ville. Donc, directement nous avons pensé au pire pour cette journée. C’est ainsi que nous avons fermé nos magasins pour rentrer à la maison. Et c’est vers le soir que nous avons appris que des magasins ont été saccagés, le mien en faisait partie. Dans notre propre enquête, nous avons compris qu’aucun militaire n’est venu à l’auto-gare. Ce sont les bandits qui ont profité de la situation du jour pour piller nos boutiques. Plusieurs matériels et sommes d’argent ont été emportés par les pilleurs », a expliqué Moussa Diallo, vendeur de prêt -à- porter à l’auto-gare, invitant néanmoins les victimes à plus de retenue.

Adama Diabaté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 + 24 =