Flash Infos
Accueil / Actualités / IMPLANTATION DES PANNEAUX PUBLICITAIRES A BAMAKO : Le GPAC signe une convention avec les mairies

IMPLANTATION DES PANNEAUX PUBLICITAIRES A BAMAKO : Le GPAC signe une convention avec les mairies

Le ministre de la Communication, Chargé des Relations avec les Institutions et porte-parole du gouvernement, Yaya Sangaré a présidé, le jeudi 9 janvier 2020, la cérémonie de signature de la convention entre le Groupement professionnel des agences de communication du Mali (GPAC), l’Etat et les mairies du district de Bamako portant règlementation de l’affichage publicitaire extérieur à Bamako.

C’était en présence du secrétaire général du ministère de l’Administration Territorial, Adama Sissouma, du président du groupement professionnel des agences de communication du Mali, Sidi Dagnoko, du président du conseil national du patronat du Mali (CNPM), Mamadou Sinsy Coulibaly.

L’objectif de cette convention est de définir un cadre de régulation de la publicité extérieure à Bamako et plus largement au Mali, en incluant tous les acteurs du secteur. Tout en garantissant le bon exercice de l’activité des opérateurs économiques du secteur de la publicité extérieure, la réglementation nourrit l’ambition d’améliorer la qualité du cadre de vie, de lutter contre les nuisances visuelles, et de favoriser la mise en valeur du paysage et du patrimoine culturel.

Selon le président du Groupement professionnel des agences de communication du Mali (GPAC), Sidi Dagnoko, à travers cette convention, l’environnement  à Bamako va changer. “Nous voulons faire en sorte que la publicité puisse revenir à sa vocation. L’application de cette convention, qui engage tous les acteurs du secteur de la publicité, aboutira à la désinstallation de tous les panneaux publicitaires illégaux, à la sécurisation des recettes publicitaires des mairies, à la mise en place d’une assurance obligatoire des supports publicitaires. L’activité ne sera menée que par des professionnels dans notre pays. Cela contribuera à la création d’emploi”, a-t-il déclaré.

Le porte-parole des maires des six communes du district de Bamako, Alassane Sidibé a remercié le GPAC pour cette initiative tout en invitant les agences de communication à respecter la règlementation. Il a réitéré l’engagement des maires du district de Bamako pour une gestion profitable de cette convention aux  populations.

Le  ministre de la Communication, Chargé des Relations avec les Institutions et porte-parole du gouvernement, Yaya Sangaré s’est réjoui  de la signature de cette convention, qui, selon lui, permettra de mettre fin à l’implantation anarchique des panneaux publicitaires le long des artères de la capitale et ses environs. “Le secteur de la publicité extérieure a connu un développement fulgurant dans notre pays. Nous ne pourrons plus continuer à tolérer l’implantation anarchique des panneaux publicitaires. C’est pourquoi, nous avons, dès notre prise de fonction, souscrit entièrement et totalement à ce projet, qui est d’abord et avant tout une initiative des acteurs du secteur de la publicité eux-mêmes. Cette convention est le premier pas de l’organisation totale du secteur de l’affichage publicitaire au Mali. Elle permettra également de faire une mobilisation plus accrue des recettes publicitaires aux bénéfices des médias, des mairies et du trésor public”, ajoutera-t-il. Yaya Sangaré a rassuré le GPAC de l’accompagnement de son département  pour  réguler le secteur de la publicité au bénéficie du citoyen.

Abdrahamane Diamouténé

Essayez à nouveau

Soumaïla Cissé toujours dans les mains de ses ravisseurs!

Nombre de visites: 50 Enlever le 25 mars dernier, cinq membres de la délégation du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!