Flash Infos
Accueil / Actualités / IBK : “Pau a été le sommet de clarification, de vérité, de réajustement…”

IBK : “Pau a été le sommet de clarification, de vérité, de réajustement…”

Pour le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita, le sommet de Pau auquel ont participé les plus hauts responsables des Nations unies, de l’Union africaine, de l’Union européenne, de l’Organisation internationale de la Francophonie, a été le sommet de la clarification, de la vérité, du réajustement, le tout dans l’intérêt bien compris du partenariat stratégique.

Dans son adresse à la nation  lors de la célébration du 20 janvier, fête de l’Armée malienne, le chef suprême des armées, Ibrahim Boubacar Keita est revenu sur le déroulé du sommet de Pau, tenu le 13 janvier 2020.

Le chef de l’Etat a rappelé que 2019 a été une année d’épreuves et de douleurs par le sang versé par les nôtres. “Dans les rangs de nos civils comme de nos militaires. Dans l’ampleur des attaques comme dans leur amplitude. Au Mali comme au Burkina Faso. Au Burkina Faso comme au Niger. Aujourd’hui, il est devenu d’une limpide clarté que le terrorisme est venu pour détruire nos Etats, semer le chaos dans nos villages, dans nos villes et répandre la désolation dans chacun de nos foyers”, a déploré IBK.

Cependant, le président a rassuré qu’il n’est pas question de laisser notre pays devenir un champ de ruines. “Nous refusons de saigner plus longtemps”, a renchéri IBK.

“C’est pour faire en sorte que nos pays reprennent la main dans cette guerre du juste contre l’injuste, du droit contre l’aventure, du désir de paix contre la logique du chaos, que mes homologues du G5 et moi-même, nous nous sommes rendus à Pau le 13 janvier, à l’invitation du Président français, Emmanuel Macron”, a-t-il ajouté.

“Le sommet de Pau, auquel ont également participé les plus hauts responsables des Nations unies, de l’Union africaine, de l’Union européenne, de l’Organisation internationale de la Francophonie, aura ainsi été le sommet de la clarification, de la vérité, du réajustement, le tout dans l’intérêt bien compris du partenariat stratégique. De Pau, nous sommes sortis les rangs plus serrés, chacun plus persuadé que seul un partenariat respectueux et respectable est à même de relever les défis du jour”, a déclaré le président.

Pour IBK, les retombées de Pau se sauraient tarder à faire des effets. “Et cela se révélera décisif dans les mois à venir. Pau a permis d’atteindre un consensus : celui d’agir le plus rapidement possible, le plus massivement possible, dans la plus parfaite des coordinations et avec les moyens adéquats, pour contrer l’avancée du terrorisme, en particulier dans la zone dite des trois frontières que le Burkina Faso, le Mali et le Niger ont en partage”, s’est réjoui IBK.

  1. Y.Doumbia

Essayez à nouveau

Soumaïla Cissé toujours dans les mains de ses ravisseurs!

Nombre de visites: 49 Enlever le 25 mars dernier, cinq membres de la délégation du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!