Flash Infos
Accueil / Actualités / « Grande nuit de soutien aux FAMa » : les maliens célèbrent leur armée
Photo d'illustration. © Facebook/ Forces Armees Maliennes

« Grande nuit de soutien aux FAMa » : les maliens célèbrent leur armée

Le 20 janvier 1961 est la date de création de l’armée malienne. Commémorée chaque année, elle est une occasion pour les citoyens de rendre hommage à leurs militaires. Pour ce 59ème anniversaire, la MINUSMA a voulu témoigner sa solidarité en accompagnant la « Grande nuit de soutien au FAMa », un spectacle gratuit organisé par le Collectif des Artistes du Mali. 

Près de 8000 maliennes et maliens de tous âges ont vibré à l’unissons au cours d’un spectacle son et lumière, pour célébrer les 59 années d’existence de leur armée nationale. C’était le 20 janvier dernier au cœur de Bamako surl’esplanade de la bourse du travail à quelques encablures du monument de l’indépendance. Ce concert gratuit avait pour objet de célébrer, encourager et rendre hommage aux Forces de Défense et de Sécurité maliennes mais aussi, de célébrer la paix et la réconciliation nationale. Les chanteuses Djénéba Seck et Massaran Diabaté, les rappeurs Mylmo N sahel ou encore Abba Wayne, Robot Papito ou encore AK 45 et le comédien Yoro Diakité, ainsi que de nombreux autres artistes, ont répondu à l’appel du Collectif des Artistes du Mali l’association organisatrice de ce grand évènement. « La Grande Nuit de Soutien aux FAMA est un rassemblement artistique avec pour thème : « Cohésion et solidarité nationale autour des Forces armées nationales dans la lutte contre le terrorisme ». Nous voulons par cette action apporter notre soutien aux Forces de défense et de sécurité qui sont au front pour défendre notre patrie menacée par une crise multidimensionnelle, » a expliqué Fatoumata Mahamane Touré, Présidente de la commission d’organisation. « C’est une volonté populaire sans distinction aucune d’ethnie, de religion, de sexe, de bannière politique (…) de rendre hommage aux FAMA » a-t-elle conclut tout en remerciant la MINUSMA.

Des notabilités de la ville de Bamako et de nombreuses personnalités étaient présentes à cet évènement dont le Secrétaire Général du Ministère de la Cohésion sociale de la Paix et de la Réconciliation, le représentant de la Direction Nationale de la Police, et bien sûr le maire de la Commune III. Ce dernier n’a pas caché sa fierté d’accueillir ce qu’il a qualifié de « noble cause, » avant d’en appeler à « l’Union sacrée autour de nos Forces de Défense et de Sécurité qui, » a-t-il déclaré, « au péril de leur vie, veuillent sur nous Jour et Nuit ».  Ce spectacle était placé sous le haut parrainage du Ministre de la Cohésion sociale, de la Paix et de la Réconciliation nationale et de la Ministre de la Culture. Attaher Ag Ikhane, le Secrétaire général du Ministère de la Cohésion sociale, de la Paix et de la Réconciliation nationale, a réaffirmé l’engagement du Gouvernement et celui de son ministère à poursuivre les efforts déjà encours pour parvenir à la réconciliation et la cohésion sociale entre toutes les communautés du Mali. « Notre Pays a besoin de paix, notre Pays a besoin de sécurité, notre Pays a besoin de développement et on ne peut pas les avoir sans nos Forces de Défense et de Sécurité. Nos Fama méritent tout notre soutien » a-t-il martelé lors de son allocution.

Des messages de paix et de réconciliation ont été lancés tour à tour par les Artistes sur la scène, pour appeler à l’union  nationale derrière l’armée.

L’appui de la MINUSMA

Pour cette manifestation, la MINUSMA a fourni d’importants moyens logistiques. Cet appui avait pour but de témoigner la solidarité de la communauté internationale au peuple malien et à ses Forces de défense et de sécurité. Les équipes de communication de la Mission des Nations Unies au Mali ont saisi l’occasion pour expliquer à travers des vidéos et des images, comment les Casques bleus de la Force et de la Police de l’ONU sont aux côtés des FDSM.

 

Essayez à nouveau

Soumaïla Cissé toujours dans les mains de ses ravisseurs!

Nombre de visites: 1 Enlever le 25 mars dernier, cinq membres de la délégation du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!