Flash Infos
Accueil / Actualités / FESTIVAL BOGO JA : L’édition 2020 prévue les 15 et 16 février à Siby

FESTIVAL BOGO JA : L’édition 2020 prévue les 15 et 16 février à Siby

La 7e édition du Festival Bogo Ja ou concours de décoration des constructions traditionnelles en terre couplé au forum des acteurs de la construction en terre du Sahel est prévue du 15 au 16 février 2020 à Siby. L’événement sera marqué par la clôture du concours de décoration de constructions en terre, des visites, animations, spectacles, expositions, conférences, ateliers et une projection de film…

En prélude à cette édition, l’équipe de projet a aminé une conférence de presse le mardi 11 février à l’Institut français de Bamako. A travers cette rencontre avec les journalistes, les organisations voulaient apporter des éclaircissements sur les activités prévues et les innovations  de l’édition 2020.

Bogo Ja s’articule autour d’un concours de décoration des constructions traditionnelles de terre de Siby, célébré à l’occasion d’un festival pendant lequel tout un village fête la culture. L’action valorise l’art pictural sur les murs de terre : une pratique artistique ancrée dans la culture mandingue et portée traditionnellement par les femmes.

Le Festival Bogo Ja joue un rôle de catalyseur pour des entreprises, associations d’artisanat et design, de tourisme, coopératives labellisées commerce équitable inscrites dans l’économie verte et créative qui peuvent y bénéficier d’une plateforme pour promouvoir leurs produits. Des liens privilégiés sont tissés avec notamment la Maison du karité (coopérative de femmes produisant des produits à base de karité), la Coopérative d’escalade de Siby, la Galerie Indigo, la Galerie Bô Tou.

Le concours Bogo Ja valorise une culture traditionnelle, l’art mural des femmes du Mandé qui ornent les maisons en terre des villages. Cette pratique artistique et technique est vouée à la protection et au renforcement des murs, des constructions en terre, mais aussi à la célébration de la saison des mariages en fin de récolte et avant les premières pluies. Ce rituel participe à l’embellissement de l’habitat et des œuvres sont récompensées à l’occasion d’une cérémonie de remise des prix lors du Festival Bogo Ja.

Les récompenses sont des objets usuels voués à améliorer les conditions de vie des villageoises : égreneuses à arachides, pousse-pousse, marmites, réservoirs d’eau, etc. L’activité contribue au respect de l’environnement naturel du village et encourage la population à prendre conscience de la nécessité de son assainissement. La qualité de l’assainissement autour des maisons est prise en compte dans l’évaluation du jury.

L’édition 2020 sera marquée par la clôture du concours de décorations de constructions en terre, des visites, animations, spectacles, expositions, conférences, ateliers, projection de film…

Plusieurs artistes seront au rendez-vous, notamment Saramba Kouyaté, Mamadou Kassé Mady Diabaté. Les troupes locales feront également des prestations.

Les organisateurs ont mis l’accent sur la sécurité. Des dispositions sont déjà prises avec le département de la Sécurité pour mieux sécuriser les festivaliers durant les deux jours.

  1. Y.Doumbia

Essayez à nouveau

ELECTIONS LEGISLATIVES EN COMMUNE VI : L’URD et La LDC main dans la main

Nombre de visites: 104 Dans le cadre des élections législatives  dont le premier tour est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!