Sécurité

FARABOUGOU: Progression des troupes terrestres pour briser l’état de siège

En plus du largage de denrées de première nécessité en vue de soulager les populations et le renforcement de la surveillance aérienne de la zone afin de prévenir toute attaque d’envergure, la présence des forces spéciales maliennes est visible dans la zone. L’assaut final n’est qu’une question de jour pour libérer Farabougou.

Le village de Farabougou, cercle de Niono, est encerclé par des combattants terroristes depuis plus de deux semaines. Ces envahisseurs ont imposé un véritable blocus sur le village en procédant à la destruction du seul pont, ce weekend, qui lie Dogofri et Farabougou, privant du coup, les populations des denrées de première nécessité. Afin de soulager les 3000 habitants du village, l’armée malienne procède depuis la semaine au largage de denrées de première nécessité.

Dans un communiqué, le gouvernement encourage les FAMa à poursuivre leur mission de sécurisation des personnes et des biens et invite les populations, notamment de Farabougou, à garder leur sérénité et à continuer d’apporter leur soutien aux forces armées et de sécurité.

A en croire le communiqué, en plus du largage de denrées de première nécessité en vue de soulager les populations et le renforcement de la surveillance aérienne de la zone afin de prévenir toute attaque d’envergure, la progression des troupes terrestres pour briser le siège terroriste à Farabougou est une réalité.

Les sources locales confirment cette présence massive des forces spéciales maliennes dans le secteur, lourdement armées (avions de combat, blindés) et prêtes à en découdre avec les forces du mal.  Ces mêmes sources nous révèlent l’option de médiation pour éviter un bain de sang dans le village car les terroristes se seraient fusionnés aux habitants. Selon nos sources, des imams, des griots, des hommes de caste sont mobilisés pour trouver une solution à l’amiable à cette situation qui a l’odeur d’une représaille entre des villages de la localité.

En cas d’échec, l’intervention de l’armée malienne ne saurait tarder pour déloger les envahisseurs. La présence de la hiérarchie militaire sur le terrain est également signalée par des sources sécuritaires afin de libérer Farabougou de l’occupation de groupes terroristes.

Y. Doumbia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 × 11 =