dak
A LA UNE Actualités En un Mot Politique

En un mot : Semaine délicate

Le mercure est remonté hier d’un cran avec  la mobilisation des syndicats d’enseignants. Il  risque de connaître une aggravation avec les activités du Mouvement du 5-Juin qui devront se poursuivre jusqu’à la semaine prochaine.

Cette semaine que les leaders de la contestation annoncent comme décisive est plutôt délicate car elle porte les gènes de son implosion. Les partisans de l’imam Mahmoud Dicko, toujours fidèles à son amitié avec le Chérif de Nioro, prendront très vite leur distance en cas de dérapage violent.

Le porte-parole de l’imam de Badalabougou a même déjà  prévenu qu’ils (les partisans de Dicko) quitteront l’alliance si on venait à manquer de respect le guide des Hamallistes totalement opposés aux méthodes et aux revendications du M5. On le voit, parallèlement à la demande de démission du président de la République et son régime, la contestation joue sa survie cette semaine.

DAK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 − 12 =