Accueil / Editorial / Résultats provisoires du second tour des législatives proclamés, hier: Le Rassemblement Pour le Mali en tête

Résultats provisoires du second tour des législatives proclamés, hier: Le Rassemblement Pour le Mali en tête

Les résultats  provisoires du second tour des élections législatives, du dimanche dernier, a été proclamé hier par le ministère de l’Administration territoriale et de la Décentration. Aucun parti ni moins le parti présidentiel n’a la majorité. Ce qui ouvre les hostilités pour le perchoir.

Pour la énième fois, la sixième législature malienne sera dominée par les trois partis politiques issus du mouvement démocratique ; à savoir le RPM, l’Adéma-PASJ et l’URD. Les résultats provisoires  du second tour des consultations législatives du 29 mars et du 19 avril dernier leur donnent un avantage sur les autres formations. Le parti présidentiel Rassemblement pour le Mali, qui a enregistré en 2013 son plus grand score aux législatives avec plus de 60 sièges,  est arrivé en tête, selon les résultats proclamés par le ministre  chargé de l’Administration territoriale, avec 43 députés élus.  Les tisserands enregistrent alors un recul important par rapport à 2013 avec plus d’une vingtaine de sièges perdus.

L’Adéma-PASJ renaît de ses cendres après sa contre-performance de 2013  en parvenant à élire 22 députés dans la législature prochaine.  Les abeilles de Bamako-Coura sont suivies par le principal parti de l’opposition, l’Union pour la République et la démocratie (URD), qui termine la course avec 19 députés élus.  Le parti de la poignée de mains orphelin de son président,  Soumaïla Cissé, enlevé  à Nianfunké par des inconnus, n’a ni reculé ni avancé par rapport aux résultats de 2013. Ces  trois partis politiques totalisent  les 57% du nouveau parlement avec 84 sièges.

 La surprise a été créée lors de ces élections législatives  par le Mouvement pour le Mali (MPM) qui est arrivé à la quatrième place avec 11 élus nationaux, selon les résultats provisoires. Ce parti  qui fête à peine ses deux de création est dirigé par le richissime-opérateur économique, homme  politique, Hady Niangadou. Egalement élu en commune II du district de Bamako avec Karim Kéita, son colistier.  

Ainsi, le reste du  classement suit  avec  ASMA-CFP: 9 Députés , ADP-Maliba:8,  CODEM: 6 , UDD et YELEMA chacun  4 sièges, le   PRVM,  le PARENA et  le parti SADI également chacun trois députés,  l’Espoir Ansongo,  le Horonya et l’UM-RDA : deux députés pour chacun de ces partis. Le MPR, le PDES,  l’UFDP, LDC,  FDC et  le PMK ferment la marge avec un député chacun.

 Il faut noter que  le second tour des élections législatives a été marqué par un taux de participation de 35,33%, soit  2 311 920 de suffrages exprimés sur  6 691 305 électeurs inscrits sur la liste électorale.

S.D.

Essayez à nouveau

EN UN MOT: Quitte ou double

Nombre de visites: 2 Ce vendredi s’annonce cruciale pour notre pays, mais plus pour l’imam …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!