Flash Infos
Accueil / Editorial / EN UN MOT: Rebelles le jour, terroristes la nuit
Dramane Aliou Koné, éditorialiste. © Ph: Maliki Diallo

EN UN MOT: Rebelles le jour, terroristes la nuit

On s’étonnait légitimement de l’activité et de la résistance des groupes jihadistes malgré leur nombre assez réduit (entre 300 et 600 combattants selon les sources), mais comme on pouvait  s’en douter depuis toujours,  les terroristes continuent de bénéficier de l’appui des organisations sécessionnistes dans leurs sales besognes.

Les experts des Nations unies sont formels que les combattants de la Coordination des mouvements de l’Azawad évoluent aux côtés de ceux d’Iyad Ag Ghaly et d’Hamadou Kouffa. Ainsi, ils ont joué un rôle prépondérant dans les attaques meurtrières contre les Forces armées et de sécurité à Nampala, Soumpi et Dioura. On ne peut dire que tous ces agissements des ex-rebelles étaient sus de tout le monde sauf des Algériens, des Français et des responsables onusiens. Comme ils en sont désormais convaincus, on attend leur riposte.

DAK

Essayez à nouveau

EN UN MOT: Menace de famine

Nombre de visites: 43  Au Mali, présentement, plus de 4 millions de personnes (soit 1 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!