dak
En un Mot Politique

En un mot : L’incontournable classe politique

Depuis la prestation de serment du Président et du Vice-président de la Transition, le vendredi 25 septembre, les Maliens attendaient leur gouvernement de transition dans les 48 heures qui ont suivi. Une semaine après ce date-line, ils devront encore patienter. Rien ne sert de courir si l’on doit risquer son existence face aux premières embuches.

Le PM Moctar Ouane aura fait sienne cette sagesse en faisant comprendre à ses chefs hiérarchiques l’enjeu d’impliquer les acteurs politiques au processus de composition du Gouvernement qui était sensé être de militaires, de technocrates et de la société civile.

Diplomate de carrière, pétri d’expérience de ses décennies de loyaux services dans l’administration publique, le nouveau PM aura vite compris que sa première erreur serait d’ignorer les formations politiques qui paraissent incontournables pour la réussite de cette transition qui s’annonce comme le départ vers un Mali nouveau. Eu égard au jeu d’équilibre entrepris, on peut espérer avoir un gouvernement fédérateur de l’ensemble des forces vives de la Nation.

Le chemin de la refondation du Mali passe par là !

DAK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 × 13 =