Flash Infos
Accueil / Editorial / EN UN MOT: Les dessous du report du procès Sanogo
Dramane Aliou Koné, éditorialiste. © Ph: Maliki Diallo

EN UN MOT: Les dessous du report du procès Sanogo

Nouveau report : le procès de  l’ancien chef de la junte de 2012, Amadou Haya Sanogo et de ses co-accusés pour “enlèvements, assassinats et complicité d’assassinat”, prévu ce lundi 13 janvier a été reporté à une autre session. Evoquant des contraintes de l’ordre public et de cohésion au sein des forces armées,  le gouvernement a justifié la décision. En tous cas, les différentes parties étaient presque toutes circonspecte face aux problèmes qui pouvaient découler de ce jugement en ce moment précis. A commencer par le départ du général Ibrahima Dahirou Dembélé qui avait présenté sa démission du gouvernement dès qu’il a reçu la convocation. On est alors entré dans des discussions et des négociations qui ont conclu à ce report même si elles devraient continuer puisque des personnalités importantes et des parents des victimes penchent désormais pour une transaction pénale pour trouver une issue convenable aux différentes parties.  En attendant, c’est le sort du capitaine Amadou Haya Sanogo qui hante les esprits puisqu’il est en détention illégale (elle ne peut excéder trois ans). Pourtant, depuis six ans, aux côtés de 16 autres codétenus, il est en prison. C’est pourquoi, on va vers sa mise en liberté provisoire en attendant sa nouvelle comparution.

DAK

Essayez à nouveau

EN UN MOT: Comme si de rien n’était…

Nombre de visites: 52   Sans vouloir paraphraser Jacques Chirac, le coronavirus fait des ravages, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!