En un Mot Politique

En un mot: Dicko scelle un nouveau deal avec les autorités

Après ses sorties  virulentes contre les autorités de la transition les dernières semaines , l’imam Mamoud Dicko a vite engagé des pourparlers avec des membres du gouvernement et des militaires.  Et  comme pour sceller le nouveau deal après des nuits de discussion à Badalabougou, le 30 mars 2021,  le président du CNT, le Colonel Malick Diaw,  présidera une manifestation de l’ancien président du Haut conseil islamique  et le  1er avril 2021,  le Premier ministre de la transition, Mouctar Ouane inaugurera  un centre ouvert par l’imam pour, dit-on, la promotion de la paix et la cohésion sociale . La promesse d’un accompagnement de la transition a été obtenue et ceux qui pensaient voir derrière les  récentes critiques de Dicko contre les autorités actuelles, une tentative de se rattraper en reprenant en son compte les aspirations de changement  des Maliens qui  se sont mobilisés en centaines de milliers contre l’ancien régime, doivent se détromper. Dicko ne roule que pour  Dicko et pour Dicko seul.

DAK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 + 16 =