Flash Infos
Accueil / Actualités / Élections législatives-Coronavirus: Les Maliens s’inquiètent

Élections législatives-Coronavirus: Les Maliens s’inquiètent

La campagne des élections législatives est ouverte il y a plus d’une quinzaine de jours sous la menace de la pandémie du coronavirus. Les Maliens se questionnent sur le respect des mesures préventives prises par le gouvernement le jour du vote. Comment les citoyens pourront voter en respectant les mesures préventives édictées par le gouvernement?

 Au regard de la situation chaotique créée par la pandémie de coronavirus, des citoyens donnent leur avis sur la tenue des élections législatives du dimanche.

Amadou Traoré, approché par nos soins, a fait savoir que le gouvernement a pris des mesures préventives de façon partielle et cela ne devrait aucunement avoir lieu face à ce genre de crise internationale. Toutes les grandes puissances ont pris des mesures sans exception dans le cadre des regroupements sur le plan sportif, religieux, culturel et les services publics.  “La tenue des législatives ne devrait pas faire exception”, déplore M. Traoré.

Moussa Bengali dira qu’ “on devrait reporter les législatives ne serait ce que pour un mois parce que ces élections législatives pourraient être l’objet de propagation du virus même si les autorités disent qu’il n y a eu aucun cas au Mali. Les autorités doivent respecter ce temps parce que les politiques entre eux ont les moyens  pour se protéger mais dans les campagnes les populations n’ont que  leurs champs à cultiver et des animaux à élever, ils ne sont pas en relation avec l’extérieur, mais ces élections peuvent être la cause de propagation du virus dans les milieux ruraux. Il serait judicieux que le gouvernement reconsidère sa position.  A mon avis au nom de la survie,  aucune règle ne tienne, que cela soit dans les lieux publics, les mosquées et les marchés, il ne doit pas y avoir d’exception. Le monde vit du plus grand cauchemar du siècle. Avec cette pandémie qui est en train de mettre le monde à genoux, les campagnes des législatives continues, les autorités ne peuvent pas tout contrôler”.

Beaucoup de gens se posent la question si réellement cette pandémie n’est pas au Mali.  Pour Astan Traoré, les Maliens doivent faire confiance aux autorités, elles sont entrain de prendre toutes les mesures nécessaires pour se préparer en conséquence. “Parce qu’il faut savoir que jusqu’à preuve de contraire il n’y à pas eu de cas au Mali. Les autorités maliennes ont installées des  postes de contrôle dans toutes les frontières du pays. La police nationale a commencé à faire des patrouilles afin que les mesures préventives prises par le gouvernement soient respectées. Et elles sont en négociation avec les leaders religieux pour prendre des mesures appropriées pour la prière dans les mosquées”.

Moribafing Camara

Essayez à nouveau

POUR TENTATIVE DE PUTSCH: UN EX-CODETENU DU GÉNÉRAL SANOGO ARRÊTÉ

Nombre de visites: 124 Il s’agit du sergent-chef Soiba Diarra. Mis en liberté provisoire au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!