Education Société

Education : Moov Africa Malitel offre une salle informatique au lycée Mamadou Sarr

Cette nouvelle salle aménagée par l’entreprise Moov Africa Malitel va faciliter les recherches pour les élèves et le personnel enseignant. Elle dispose désormais d’une quinzaine d’ordinateurs connectés à l’internet haut débit. Le directeur général de la société, Abdel Aziz Bidini, a procédé hier à l’inauguration de ladite salle, en présence des professeurs et des élèves.

A la demande de la direction du lycée Mamadou Sarr, la société Moov Africa Malitel a aménagé une salle informatique dans l’enceinte de l’établissement. Cette salle dont le coût n’a pas été révélé dispose de toutes les commodités permettant aux 114 professeurs et aux 1800 élèves de faire des recherches et des traitements de texte sur place. La salle dispose d’une quinzaine d’ordinateurs et une connexion internet haut débit.

Avec un tel cadeau venant d’un partenaire, le proviseur du lycée Mamadou Sarr, Abdrahamane Abdou Maïga ne pouvait pas être insensible. Emu, le proviseur Maïga a salué ce geste de la part de l’opérateur téléphonique mère du pays. « Vous comprenez aisément l’importance de l’acte que vous venez de poser ici au lycée Mamadou Sarr. Le plus grand investissement qu’on ne perd jamais, c’est l’investissement que l’on consent pour l’éducation et la formation des enfants », a indiqué M. Maïga.

Il a, au nom de l’ensemble du corps professoral et des élèves, rendu un hommage au donateur.

Pour le directeur général de la société Moov Africa Malitel, la réalisation de cette infrastructure s’inscrit dans le cadre du partenariat dynamique entre son entreprise et le ministère de l’Education nationale. Selon lui, l’outil informatique est indispensable dans le cadre de l’apprentissage et des recherches pour les élèves et leurs professeurs.

L’occasion était aussi bonne pour le directeur général de donner des précisions sur le nouveau nom de l’entreprise depuis le 1er janvier 2021. L’entreprise porte désormais le nom Moov Africa Malitel. « A travers ce nouveau nom, nous voulons donner à l’entreprise nationale une dimension continentale. Ce n’est pas un changement d’actionnaire, tous les actionnaires sont là. L’objectif est d’exploiter la synergie du groupe Maroc Telecom, présent dans plusieurs pays africains dont le Mali », a signalé le DG.

  1. Doumbia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
24 + 18 =