Sécurité

DIRECTION DES ECOLES MILITAIRES : Des officiers retournent sur le banc pour approfondir leur connaissance d’état-major

La Direction des Ecoles Militaires a abrité, mercredi 13 janvier 2021, la cérémonie d’ouverture du tout premier stage de certificat d’état-major, organisé par l’Etat-major Général des Armées et la Mission d’Entrainement de l’Union Européenne au Mali (EUTM-Mali).

20 officiers supérieurs des Forces de Défense et de Sécurité du Mali vont, pendant quelques jours, suivre des cours intenses pour mieux maîtriser la gestion administrative et opérationnelle de l’état-major.

Cette cérémonie était co-présidée par le Chef d’Etat-major Général Adjoint des Armées, le Colonel-major Daoud Aly Mohammedine et le Commandant de l’EUTM, le Général de Brigade Fernando GARCIA.

Le Chef d’Etat-major Général Adjoint des Armées, le Colonel-major Daoud Aly MOHAMEDINE a noté, que le but de ce stage est de former les officiers aux connaissances nécessaires pour servir dans un Etat-major. Il a rappelé que les officiers stagiaires ayant acquis certaines connaissances de l’environnement opérationnel et de la fonction des États-majors doivent être aptes à tenir un poste d’officiers traitant au sein d’un Etat-major. Enfin, il a exhorté les stagiaires à adopter et afficher un comportement exemplaire dans la tenue et dans le langage, à avoir un esprit de relève et de réserve comme tout soldat et aussi avoir au quotidien une aptitude et une assiduité au travail en équipe.

Le Directeur des Ecoles Militaires le colonel-major Ousmane Wélé a félicité et souhaité la bienvenue aux stagiaires, Il dit compter sur chacun d’eux pour leur disponibilité et leur persévérance afin de combler toutes les attentes des plus hautes autorités. Le colonel-major Wélé a enfin témoigné toute sa gratitude au commandant de l’EUTM et à ses éléments.

Le commandant de l’EUTM, le General de Brigade Fernando Garcia, a réaffirmé son engagement et son entière disponibilité dans le cadre du rétablissement de l’intégrité territoriale du Mali.

La cérémonie a pris fin par la remise symbolique de cadeaux au général Garcia et à certains de ses éléments.

FAMa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 ⁄ 4 =