Sécurité Société

Dioila : le militant du parti ASMA-CFP, enlevé le lundi, revient saint et sauf

Enlevé, dans la nuit du dimanche à lundi 6 septembre 2021 aux environs de minuit, par des hommes armés non identifiés, Abdoulaye Coulibaly, professeur d’Anglais au Lycée Dowélé Marico de Dioila (LDMD), militant du parti ASMA-CFP de l’ancien Premier ministre Soumeylou Boubèye Maiga, est revenu saint et sauf 24 heures après.

Une bonne nouvelle qui a soulagé les habitants de la Commune rurale de Kaladougou dans le cercle de Dioila. En effet, l’alerte de son enlèvement a été déclenchée le lundi tôt le matin. Le nommé Abdoulaye Coulibaly avait été enlevé à son domicile alors que dormait encore sa femme. Ses ravisseurs tous cagoulés sont venus à bord d’un véhicule noir non immatriculé. Très vite, sa femme donne l’alerte. Toute la ville ainsi que les forces de l’ordre se mobilisent pour tenter de le retrouver en vain.

Pour une raison non encore élucidée, ses ravisseurs l’ont déposé devant sa maison, hier mardi.

« J’ai entendu frapper à ma porte, j’ai demandé qui était là, il m’a répondu ‘c’est moi ton mari, donc je lui ai ouvert la porte étant donné que j’ai entendu une voix d’homme. Mon mari est donc rentré tout à fait confiant. Il ne m’a rien dit pour l’instant. Nous attendons qu’il retrouve ses idées d’abord avant de passer à autres choses », a expliqué au téléphone hier mardi sa femme.

Pour les enquêteurs, l’urgence est désormais de retrouver les ravisseurs d’Abdoulaye.

Adama Diabat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
12 × 25 =