Flash Infos
Accueil / Actualités / DEVELOPPEMENT ET PROMOTION DES INITIATIVES LOCALES : Des hommes de radio de Bla outillés
Markatié Daou, président de l'Association pour le développement de Somasso et journaliste et opérateur culturel. © Maliki Diallo.

DEVELOPPEMENT ET PROMOTION DES INITIATIVES LOCALES : Des hommes de radio de Bla outillés

Du 2 au 4 février, une quinzaine de journalistes, d’animateurs et de techniciens du cercle de Bla ont été formés à leur demande sur la production radiophonique pour le développement et la paix. Initiée par Markatié Daou, membre fondateur du Groupe Renouveau, et Daouda Bouaré, cette session a permis aux hommes de média de mieux servir leur auditoire avec des contenus riches, variés et diversifiés.

 Développement communautaire, production de magazines, règles et principes journalistiques, promotion des initiatives locales ont été au centre des débats au cours des trois jours de formation.

Selon le porte-parole de l’Association des animateurs et techniciens de radio dans le cercle de Bla, Moussa Ouéré, l’atelier a permis de mieux servir les auditoires avec des contenus riches, variés et diversifiés.

“Nous sommes dans une localité qui regorge de stations de radio FM qui doivent contribuer au développement de la communauté à travers des productions qui répondent aux aspirations des populations en termes de choix de thématique mais aussi en termes de valorisation. Au cours de cette activité, nos capacités ont été renforcées afin de corriger les faiblesses dans la production et la réalisation des émissions magazines interactifs. Les grands principes en radios sont revus. Les modules de la conception du magazine ont été revus et les techniques d’élaboration de la feuille de route des émissions comprises”, soutient M. Ouéré.

“L’atelier a été l’occasion pour nous d’apprendre beaucoup de techniques pratiques dans le processus de production radiophonique et la déontologie du métier”, ajoute le président de l’Association, Vincent Koloma.

Pour Yaya Coulibaly, journaliste/consultant, les hommes de radio constituent le maillot fort de toute société qui aspire à un développement. “C’est pourquoi je dis qu’il est impérieux de remercier les partenaires de cette formation. Nous sommes dans la radio depuis des dizaines d’année. Il est très rare que les bonnes volontés s’engagent pour nous hommes de radio. En général, les partenaires créent une situation où nous recevons des miettes justes pour bouger. Mais ce nous venons de voir est extraordinaire. Et l’essentiel, c’est de continuer sur cette lancée…”

Daouda Bouaré souligne qu’il a répondu à l’appel des hommes de média parce que le besoin a été exprimé par l’Association des animateurs et techniciens de radio lors d’une rencontre avec les partenaires.

“Lorsque j’ai été saisi, j’ai demandé l’appui de Markatié Daou, un homme engagé pour le développement du cercle afin de réussir le pari. Il m’a accompagné dans ce projet par des hommes dévoués de la communauté. Je crois que c’est ce qui nous manquait : réunir les expertises locales pour le cercle. La formation a été faite pour la paix et le développement”, précise-t-il.

Bréhima Sogoba

 

Essayez à nouveau

Soumaïla Cissé toujours dans les mains de ses ravisseurs!

Nombre de visites: 49 Enlever le 25 mars dernier, cinq membres de la délégation du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!