Economie Société

DETTE INTERIEURE : 33 milliards 800 millions de F CFA d’impayés

En vue de faire le point sur la situation de la dette intérieure, l’Association des fournisseurs et opérateurs économiques du Mali était face à la presse le mardi 8 décembre 2020. C’était dans la salle de conférence de la Chambre de commerce et d’industrie du Mali (CCIM).

La conférence de presse était animée par le porte-parole de l’Association des fournisseurs et opérateurs économiques du Mali, Cheick Oumar Thiam en présence du président, Adama Diakité, et d’autres membres de l’Association.

Selon Cheick Oumar Thiam, leurs factures impayées s’élèvent à 33 milliards 800 millions de F CFA. « Des efforts ont été faits pour le payement de la dette intérieure mais beaucoup restent à faire. Nous voulons discuter avec les nouvelles autorités du pays sur les modalités de paiement de la dette intérieure. Cet argent est un droit. Ce n’est pas de l’argent volé. Nos dossiers ne souffrent d’aucune irrégularité. L’ancien Premier ministre Boubou Cissé a bloqué le paiement de nos factures parce qu’il avait un problème avec nous. Avec l’arrivée des autorités de la Transition, nous étions très contents. Mais jusqu’à présent les choses ne bougent pas. Le payement de la dette intérieure permet de booster l’économie de notre pays », a-t-il déclaré.

L’Association des fournisseurs et opérateurs économiques du Mali a profité de l’occasion pour apporter son soutien à la Transition en cours dans notre pays. « Nous soutenons les autorités de la Transition. Ceux qui dirigent notre pays actuellement sont des Maliens comme nous. Personne n’a intérêt à détruire ce pays », affirmera Cheick Oumar Thiam.

Il a également invité les membres de son association à se porter candidats à l’élection du président de la Chambre du commerce et d’industrie du Mali (CCIM) qui aura lieu bientôt.

Abdrahamane Diamouténé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 × 15 =