Flash Infos
Accueil / Actualités / CULTURE SONINKE: Le réalisateur Ousmane Diagana immortalise les œuvres du parolier Ganda Fadiga

CULTURE SONINKE: Le réalisateur Ousmane Diagana immortalise les œuvres du parolier Ganda Fadiga

Décédé depuis 2009, le grand traditionnaliste Soninké, Ganda Fadiga a marqué l’histoire des Soninkés. Pour immortaliser les œuvres de ce grand parolier, le réalisateur Ousmane Diagana a réalisé un film consacré sur lui.    

Joueur de l’instrument traditionnel appelé xalam, accompagnant la traditionnelle causerie à but moraliste dans les communautés durant son séjour sur terre, il a essayé de rapprocher les Soninkés de l’extérieur et de l’intérieur à travers son art. Il véhiculait des messages de paix. Il sensibilisait les aventuriers Soninkés à faire des réalisations dans le pays. De son vivant, il disait ceci : “J’ai pris le Gambaré pour encourager les gens. Et c’est utile”. Selon des Soninkés que nous avons interrogés, il était attaché à la tradition.  “Ganda, le dernier griot”, est le titre du réalisateur Ousmane Diagana. C’est pour lui rendre hommage, qu’il a réalisé ce film. C’est une œuvre de commémoration et de perpétuation de la mémoire d’un peuple. Dans ce film de 63 minutes, le réalisateur refait le dernier voyage de l’homme, de Paris où il est décédé à Marena, près de Kayes au Mali, où il est enterré.

Ce film a été primé au Festival de cinéma Khouribga et au festival des identités culturelles du cinéma numérique ambulant à Ouagadougou. Ce film a déjà été projeté au Centre de recherche et de documentation de Saint-Louis (Crds) dans le cadre de la 10e édition du Festival international du film documentaire de Saint-Louis, du 16 au 21 décembre dernier.

Dispersée dans le monde, la communauté soninké est partagée en Afrique entre le Sénégal, le Mali et la Mauritanie. Les Soninkés comptent également une forte diaspora dans les pays occidentaux. Malgré tout, ils restent toujours fortement ancrés dans leurs traditions. C’est grâce aux efforts des griots que cela a été rendu possible. Les soninkés n’oublieront jamais ce parolier, Ganda Fadiga, qui a distillé leur culture à travers le monde.

Zié Mamadou Koné

Essayez à nouveau

Soumaïla Cissé toujours dans les mains de ses ravisseurs!

Nombre de visites: 49 Enlever le 25 mars dernier, cinq membres de la délégation du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!