Société

Croisade contre la corruption : les citoyens apprécient les arrestations judiciaires

L’incarcération de certaines hautes personnalités dans l’affaire relative à achat de l’achat présidentiel et les équipements militaires, s’inscrivant dans le cadre de la croisade contre la corruption, enclenchée par les autorités de la transition, à travers la justice, s’avère bien appréciée par bon nombre de Maliens. Voici quelques témoignages !

Alassane Togola, jardinier au bord du goudron de Faladié : « Leur arrestation est la meilleure solution »

« La lutte contre la corruption est une bonne chose, mais je pense que les autorités ont pris du temps avant de commencer, et s’ils continuent comme ça, les gens qui font la corruption auront peur, parce que d’autres ont été arrêtés dont personne ne pouvait imager.

Leur arrestation est la meilleure solution. Je veux que cela soit continuel et je soutiens les autorités de la transition pour cette action.

Moro Sidibé, commerçant à Sogoniko ; « Nous devons donner du temps aux autorités de la transition pour qu’ils puissent mettre fin à la corruption et à l’impunité »

Mon opinion est que beaucoup de personnes ont commencé, mais ils n’ont pas pu achever comme le temps d’ATT et d’IBK, cela me pousse à douter toujours. Mais cette fois ci, avec la transition, le début est bon, s’ils ont pu continuer avec cette manière, c’est une bonne voie pour la construction du pays. Pour moi, nous devons donner du temps aux autorités de la transition pour qu’ils puissent mettre fin à la corruption et à l’impunité.

Mme Astan Sidibé, vendeuse du riz au marché de Missabougou : « Ceux qui ont détourné de l’argent méritent des sanctions »

Ceux qui ont détourné de l’argent méritent des sanctions. Les autorités devraient leur punir pour qu’ils puissent avoir peur du détournement des fonds publics. Mais, je lance un appel à l’Etat aussi de voir la situation actuelle du pays, c’est-à-dire la baisse des prix des premières nécessités.

Youssouf Sanogo, manœuvre à Banakabougou : « Imaginez qu’une seule personne peut prendre la part de 10 citoyens »

Je trouve normal cette action pour la lutte contre la corruption au Mali. Imaginez qu’une seule personne peut prendre la part de 10 citoyens, tout simplement parce qu’il est autorité, donc si l’Etat veut mettre fin à cette corruption à travers l’arrestation des soupçons, je trouve ça une meilleure solution.

Adiaratou Koné, commerçante en face du Stade du 26 Mars : « Personne n’est au- dessus de la loi » 

Nous avons besoin d’un nouveau Mali, mais ce nouveau Mali ne peut pas se construire avec mon idée ni avec la tienne, mais plutôt avec l’ensemble des citoyens. Personne n’est au- dessus de la loi, avec ces arrestations, le pays peut voir des changements sur beaucoup de plan, que ce soit la lutte contre la corruption, l’impunité, et même la sécurité. Je soutiens les autorités de la transition pour leur décision.

Bakary Sidibé, un jeune diplômé sans emploi à Missabougou : « Toute personne qui va détourner l’argent de l’Etat doit forcément le rembourser »                                  

Toute personne qui va détourner l’argent de l’Etat doit forcément le rembourser mais pas seulement les enfermés pendant un bon moment, et les lâchés après, cela doit prendre fin. Les autorités devraient faire tout pour que tout argent détourné soit remboursé pour le bon fonctionnement d’un pays.

Moussa M Dembélé, stagiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
4 + 27 =