Société

COMMUNE II : Vers une implication de la population dans la gestion communale

L’Association de formation et d’appui au développement (ONG-AFAD), en partenariat avec GCERF et ONG-AMSS, a organisé hier mercredi à la mairie de la Commune II, des débats publics d’information entre la communauté et les conseillers communaux. L’objectif est d’améliorer la participation des citoyens dans la prise de décision au niveau communal.

Cette journée d’échange entre la population et les conseillers communaux, organisée par ONG-AFAID, vise à améliorer les relations entre les leaders et les collectivités et renforcer l’engagement des jeunes et femmes dans la gestion des affaires communales. C’était en présence du directeur exécutif de l’ONG-AFAD et les représentants de la mairie de la Commune II.

Pour le directeur général de l’ONG-AFAD, les citoyens ne participent pas à hauteur de souhait à la gestion des affaires locales, c’est ainsi que ce débat, à l’en croire,  leur permettra « de maîtriser les textes de loi relatifs à la participation des citoyens au processus de prise de décisions et renforcer le mécanisme existant permettant de mieux impliquer les citoyens dans le processus de prise de décision ».

Le représentant de la mairie de la Commune II et les participants, ont salué cette initiative de l’ONG-AFAD. « Elle permet de donner l’opportunité aux jeunes et aux femmes d’apporter leur contribution à la gestion communale et de leur permettre d’avoir un retour de la part des conseillers communaux », s’est réjoui Moussa Bouaré, secrétaire général de la mairie de Commune II.

Au terme de ce débat public d’information, une feuille de route a été remise à la mairie de la Commune II  permettant d’inclure les jeunes et les femmes aux prises de décisions.

Moctar Koné

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 ⁄ 4 =