Flash Infos
Accueil / Faits divers / Bacodjicoroni Golf : Un imam en instance de destitution pour son refus d’obéir au diktat des nantis du quartier

Bacodjicoroni Golf : Un imam en instance de destitution pour son refus d’obéir au diktat des nantis du quartier

La scène se passe à Bacodjicoroni Golf en commune V  du district de Bamako  dans une mosquée  à quelques mètres  de l’hôtel Lahidou. Mohamed Dicko l’imam de ladite mosquée est  sur le point d’être destitué par le président du comité de gestion de la mosquée pour  son refus d’obéir au diktat des nantis du quartier dans ses différents prêches.

Selon les habitants du quartier, c’est Mohamed Dicko l’imam de ladite mosquée (à ne pas confondre à Mahmoud Dicko président du Haut conseil islamique) qui a commencé  à  prier dans l’espace avant de démarcher les autorités pour qu’elle soit érigée en mosquée. C’est  avec le concours  des habitants du quartier, notamment les plus aisés qui a permis la construction de la mosquée en question.

A en croire nos sources  l’imam Mohamed Dicko dirige la prière dans cette mosquée depuis 19 ans. Il  serait sur le point d’être destitué par le président du comité de gestion de la mosquée à cause de son refus d’obéir au diktat des nantis du quartier dans ses différents prêches. En d’autres termes, il lui  reproche d’être dur avec les riches donateurs de la mosquée dans ses “Koutouba”. Chose qui déplaît énormément au président du comité de gestion de cette mosquée.

Les sources concordantes indiquent que l’imam aurait même été interpellé  par le président du comité de gestion de la mosquée le sommant d’arrêter ses “Koutoubas” sur les riches. Sans gain de cause, le puissant président aurait exigé la rotation des imams dans la prière. Et c’est cette rotation qui a suscité l’indignation de bon  nombre de  fidèles.

“Nous pouvons faire 5 mois sans que notre imam Mohamed Dicko, que nous avons choisi depuis la construction  de la mosquée  ne puisse  diriger la prière. Il amène des vendus qui viennent prêcher selon son humeur. Donc il veut enlever Dicko qui a refusé de se plier à sa volonté contre la Parole de Dieu”, déplore un fidèle.

Comme si cela ne suffisait pas, ce comité aurait décidé d’envoyer le pauvre imam à la trappe. Ce qui a fait jaser plusieurs fidèles en l’occurrence les jeunes.

Selon eux : “il veut le remplacer par un laquais, sinon l’imam ne se reproche rien et il remplit toutes les conditions exigées par la religion”. Et ces jeunes d’ajouter qu’ils ne croiseront plus les bras pour contempler cette  prise en otage des lieux de cultes qui  impacte  négativement la bonne pratique de l’islam.

“Si Dicko ne dirige pas la prière du vendredi prochain, il n y aura pas de prière dans cette mosquée. Nous allons la boucler, parce que nous ne pouvons plus accepter que notre prière soit dirigée par des inconnus à la solde de quelques individus, fussent-ils riches “, a lancé notre interlocuteur  très remonté.

Balla Soumaïla Traoré, stagiaire

 

Essayez à nouveau

Kati : Des voleurs de bétail aux arrêts

Nombre de visites: 94 Ils ont été interpellés en possession de trois bœufs, dans la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!