Sécurité

ATTAQUE DE GUIRE (CERCLE DE NARA) : L’armée neutralise une trentaine de terroristes

Malgré la violence et la surprise de l’attaque complexe à Guiré, nos braves militaires du Gtia Waraba ont énergiquement riposté, neutralisant une vingtaine de terroristes. Malheureusement, l’armée déplore dix morts.

De retour d’une mission de ravitaillement, les éléments du Gtia Waraba sont tombés dans une embuscade tendue par les terroristes, le 3 septembre 2020 dans le secteur de Guiré dans cercle de Nara.

Malgré la surprise et la complexité de l’attaque, les braves militaires ont énergiquement riposté. Selon les sources militaires, le convoi est monté sur une mine aux environs de 18 h à quelques kilomètres de Guiré. L’explosion a été suivie de tirs intenses des terroristes.

Aguerris par les différentes formations suivies, les éléments du Gtia Waraba ont riposté.  Un combat d’une violence extrême s’est déroulé de 18 h à 22 h entre les deux parties. Avant l’arrivée des renforts, la puissance de feu des éléments sur place a eu raison des assaillants.

Si l’armée déplore une dizaine de morts, les terroristes ont également enregistré de lourdes pertes. De sources locales, les assaillants dans leur fuite vers la frontière mauritanienne, ont inhumé 18 corps dans le hameau de Loady Chérif, forêt de Wagadou et 15 dans le hameau d’Akor, soit plus de 30 terroristes tués lors de l’accrochage.

Les dépouilles de nos militaires ont été transportées, le 4 septembre 2020, à Bamako par l’armée de l’air. Elles ont été réceptionnées à l’Infirmerie du génie militaire en présence du chef d’Etat-major général des armées (CEMGA), le général Oumar Diarra.

Des honneurs militaires funèbres ont été rendus à ces militaires, le dimanche 6 septembre 2020, à la place d’armes de Kati.

  1. Doumbia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 × 10 =