A LA UNE Actualités Politique Société

AFFAIRE DES ÉQUIPEMENTS MILITAIRES : Soumeylou Boubeye convoqué aujourd’hui à la Cour suprême

Après la sortie le mardi soir du procureur général de la Cour suprême annonçant le rassemblement de nouveaux éléments, on note une évolution dans le dossier dit des équipements militaires.  Pourtant classé en mars dernier par la même institution judiciaire comme annoncé d’ailleurs dans l’arrêt n13 du 15 mars 2021 de la Cour suprême, un magistrat  de cette instance va entendre aujourd’hui l’ancien ministre de La Défense au moment des faits, Soumeylou Boubeye Maiga  qui rassure tout de même de répondre en « toute  sérénité ».  On dit qu’il ne sera pas le seul convoqué dans cette affaire qui a éclaté en  2014.

Sur les ondes de l’ORTM  la télévision nationale le mardi dernier,  le procureur général de la Cour suprême a annoncé que « des enquêtes complémentaires ont été menées et les ministres qui devaient être entendus », l’ont été dans la fameuse affaire de l’achat des équipements militaires. Par la suite, Mamadou Timbo,  qui voulait démentir les révélations d’un classement sans suite du dossier, a  aussi annoncé de nouvelles actions qui se sont vite traduites  par la convocation ce jour de Soumeylou Boubeye Maiga dans le dossier dit de la surfacturation  des équipements militaires et l’avion présidentiel en début du premier mandat du président Ibrahim Boubacar Keita. En effet, la justice continue de soupçonner « des faits de détournements de deniers publics sur fond d’opérations frauduleuses pour un montant de 9 350 120 750 F CFA et de surfacturation par faux et usage de faux pour un montant de 29 311 069 068 F CFA ».

L’affaire a eu d’autant plus de retentissement, depuis 2014, qu’elle implique des personnalités ayant occupé de hautes fonctions.  On trouve des hommes d’affaires influents, d’anciens conseillers du président et d’anciens ministres.  2 autres personnes, ministres au fond des faits , sont aussi convoqués à la Cour suprême. En tous cas, cette Affaire qui est à suivre, suscite une vive polémique et d’aucuns n’hésitent pas à dénoncer des interférences politiques dans le dossier. Attendons la suite.

  1. Diamoutene

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
20 − 5 =