Flash Infos
Accueil / Actualités / A BAMAKO ET DANS LES REGIONS : Les enseignants montrent leurs muscles au gouvernement

A BAMAKO ET DANS LES REGIONS : Les enseignants montrent leurs muscles au gouvernement

De Kayes à Gao en passant par le district de Bamako, les enseignants ont massivement battu le pavé pour réclamer l’application de l’article 39 de la loi n°2018-007 du 16 janvier 2018, portant statut du personnel enseignant de l’enseignement secondaire, de l’enseignement fondamental et de l’éducation préscolaire et spéciale. Avec une mobilisation réussie, les syndicats de l’éducation lançaient un avertissement au gouvernement avant les prochaines étapes.

Le bras de fer entre le gouvernement et les syndicats de l’éducation se poursuit. A la demande du Collectif des syndicats de l’éducation, des milliers d’enseignants ont marché, hier dans les rues de Bamako et dans les autres villes du pays.

Si la mobilisation a été de taille dans les régions et cercles, la ville de Bamako a connu une mobilisation exceptionnelle. Une véritable marée humaine déferlait dans les rues de la capitale. Habillés en couleur rouge, les marcheurs avaient un seul slogan : “L’application de l’article 39”.

De la place de la Liberté au monument de l’Indépendance, la marche s’est déroulée sans incident. Les enseignants, visiblement en colère suite aux propos du Premier Ministre et du ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement, voulaient marcher sur la Primature. Il a fallu l’intervention de certains sages pour éviter cette initiative.

Le gouvernement est invité à prendre à bras le corps cette nouvelle revendication des enseignants autour de l’application de l’article 39.

  1. Doumbia

Essayez à nouveau

POUR LES ELECTIONS LÉGISLATIVES : Markatié Daou répond à l’appel du cercle de Bla

Nombre de visites: 21 Depuis le 13 février dernier, le dépôt des listes de candidature …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!