Flash Infos
Accueil / Actualités / 8 Mars 2020 : Rencontre d’échanges avec les Femmes porteuses d’uniforme et les organisations de la société civile

8 Mars 2020 : Rencontre d’échanges avec les Femmes porteuses d’uniforme et les organisations de la société civile

Dans le cadre des activités du 8 mars 2020, le ministère de la Promotion de la femme de l’Enfant et de la Famille a organisé une rencontre d’échanges avec les Femmes porteuses d’uniforme et les organisations de la société civile. C’était le jeudi dernier au Centre national d’information et de  documentation sur la femme et l’enfant (CNDIFE) sous la présidence du ministre Dr. Diakité Aïssata Kassa Traoré.

Le 8 mars est la  Journée internationale de la femme, célébrée  chaque année à travers le monde. A cette occasion, pour l’édition 2020, le Mali a choisi comme thème national : «  Soutien aux FAMAS ».

Ainsi, selon le ministre de la Promotion de la femme de l’Enfant et de la Famille, cette rencontre entre dans le cadre des activités du 8 mars 2020. Pour Dr. Diakité, elle vise à amener les femmes à échanger, discuter sur le thème mais aussi sur d’autres thématiques notamment l’historique du 8-Mars, fondements juridiques de l’égalité genre, les missions des militaires, la vie dans les camps, la loi 2015-052 et les impressions des militaires sur le choix du thème. Pour Mme la ministre, la commémoration de la Journée internationale de la femme intervient dans un contexte marqué par une situation sécuritaire préoccupante, l’extrémisme violent dans les régions nord et centre du pays avec une lourde perte du coté des civils et militaires. Dans un tel contexte, ajoutera-t-elle, la décence recommande  de marquer la solidarité nationale envers les forces armées malienne (FAMA)  d’où le choix du thème : « 8 Mars 2020, Soutien aux FAMAS ».

Pour Dr. Diakité Aïssata Kassa Traoré, le choix de ce thème a pour object d’intensifier les activités de communication, de sensibilisation  en faveur de nos FAMa, engagées au front.

La rencontre d’échange a enregistré la présence massive des femmes militaires et paramilitaires, les femmes leaders de la société civile, et les groupements et associations féminines. La présidente de l’association des femmes des camps, Mme Diawara Nabou Diawara, a été désignée  marraine de l’évènement.

Awa Sogodogo

Essayez à nouveau

POUR TENTATIVE DE PUTSCH: UN EX-CODETENU DU GÉNÉRAL SANOGO ARRÊTÉ

Nombre de visites: 126 Il s’agit du sergent-chef Soiba Diarra. Mis en liberté provisoire au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!