Flash Infos
Accueil / Actualités / 18e anniversaire du RPM : vive altercation entre Me Baber Gano et Boubacar Touré 

18e anniversaire du RPM : vive altercation entre Me Baber Gano et Boubacar Touré 

Les festivités du 18ème anniversaire du RPM (Rassemblement pour le Mali) ont failli être gâchées par une vive altercation entre Me Baber Gano et Boubacar Touré dit Bou. Le pire a été évité grâce à l’intervention de l’honorable Mamadou Diarrassouba et Aboubacar Magassouba. 

Le RPM fêtait, ce dimanche 30 juin 2019, son 18ème anniversaire. Avant le début de la cérémonie, une vive altercation a eu lieu entre le secrétaire général du RPM, Me Baber Gano, non moins ministre de l’Intégration Africaine et Boubacar Touré dit Bou, membre du Bureau politique national dudit parti et chef de cabinet du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta. Devant les quelques invités présents, dans la salle des 1000 places du Centre international des conférences de Bamako(CICB), au moment des faits, les deux hommes ont failli en venir aux mains, n’eut été l’intervention de l’honorable Mamadou Diarrassouba et de Aboubacar Magassouba, secrétaire général du Bureau national des jeunes du RPM qui se sont interposés entre les deux hommes.

L’attitude de ces deux responsables du RPM, lors d’une cérémonie aussi importante pour le parti, traduit incontestablement la tension qui existe au sein du parti présidentiel depuis un certain temps. En effet depuis l’avènement d’IBK au pouvoir en 2013, le parti reste miné par des divisions internes qui l’affaiblissent de jour en jour.

Difficile de ne pas voir un lien entre cette altercation et l’annonce de l’annulation, dans un premier temps, de la venue du président de la République à la cérémonie, Ibrahim Boubacar Keïta qui a finalement fait le déplacement au CICB au moment où le président du RPM, Dr Bokary Tréta tenait son discours, pour participer à la fête d’anniversaire du Rassemblement pour le Mali dont il reste le président d’honneur.

Au delà de cette dispute entre Baber et Bou, Dr Bokary Tréta a de son côté aussi sermonné  la sécurité présidentielle de vouloir gâché la fête. Au début de son discours d’ouverture, Tréta s’est dit intrigué de voir à la porte  beaucoup de leurs militants qui n’ont pas pu accéder au CICB ( Centre international de conférence de Bamako) à cause des mesures de sécurité établies par les membres de la sécurité présidentielle. ” Nous avons sollicité les forces de sécurité surtout la sécurité présidentielle parce qu’on avait annoncé la venue du président de la République à la cérémonie. Mais demander à des militants de présenter des pièces d’identité pour une fête d’anniversaire de leur parti, je me demande s’il n’y avait pas une volonté de la sécurité présidentielle de nuire à la cérémonie”, a déclaré le président du RPM.

Abdrahamane Diamouténé 

Aumali.net

 

 

 

Essayez à nouveau

Kayes : Boubou Cissé ira par la route la semaine prochaine

Nombre de visites: 1 095 Le Premier ministre entamera le mercredi 28 aout, une longue tournée …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!