Flash Infos
Accueil / Actualités / Sotuba : Malitel offre la rupture du jeûne aux musulmans
Crédit photo https://mali7.net/page/4513/

Sotuba : Malitel offre la rupture du jeûne aux musulmans

120 paniers, 120 exemplaires du coran, 120 tapis de prière et 120 repas de rupture de jeûne.  C’est ce que Malitel a offert, le 15 mai 2019, aux fidèles de la première mosquée de Sotuba village.

Secourir les musulmans surtout les nécessiteux pendant le mois béni de ramadan est une traduction que le premier opérateur global téléphonique du Mali s’est imposée depuis quelques années. Effet, la Sotelma-Malitel cible chaque mois de ramadan, des mosquées à Bamako et environ où elle offre le repas de la rupture et bien d’autres choses que les fidèles ont besoin.

Le mercredi, l’entreprise « citoyenne » a donné le sourire aux fidèles de la première mosquée de Sotuba village en Commune I du district de Bamako. En plus de la rupture ensemble, beaucoup d’entre eux sont retournés à la maison les mains remplies. Il s’agissait des exemplaires de coran, des tapis de prières et paniers qui contenant du lait, du sucre, du thé Lipton, du café, du fromage et des dattes.

« C’est un acte de solidarité envers les musulmans qui sont dans le besoin et qui n’ont pas quoi à s’offrir la rupture du jeûne. Nous allons offrir la rupture aux fidèles de deux mosquées dans chaque commune de Bamako et dans plusieurs villages environnants », a indiqué Mme Soumaré Abibatou N’Diaye, responsable des relations publiques de la Sotelma-Malitel.

Sidi Coulibaly, l’imam de la mosquée a remercié Malitel pour « sa générosité ». « Nous ne sommes pas surpris. Malitel nous a offert la rupture l’année dernière aussi. Tout le monde est heureux. Nous sommes très comblés », a exprimé l’imam. Sidi Coulibaly a invité d’autres sociétés à emboiter les pas de Malitel, car selon lui, offrir la rupture à un musulman, est un acte que Dieu recommande à tous ceux qui en ont les moyens.

  1. M.D.

Essayez à nouveau

MICHEL HAMALA SIDIBE SUR LES SITES DES DEPLACES : “Restaurer la dignité des déplacés est une priorité pour l’Etat”

Nombre de visites: 39

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!