Flash Infos
Accueil / Actualités / PROCESSUS DE RECONCILIATION AU MALI : Les ERAR dotées d’un manuel de médiation

PROCESSUS DE RECONCILIATION AU MALI : Les ERAR dotées d’un manuel de médiation

En vue de leur permettre de mener à bien leur mission de gestion et de prévention des conflits, les membres des Equipes régionales d’appui à la réconciliation (Erar) sont dotés d’un manuel de médiation par la Fondation Folke Bernadotte Academy (FBA).

Les Equipes régionales d’appui à la réconciliation (Erar) étaient en session d’échanges, depuis le 13 juin dernier, à Ségou autour du manuel de médiation élaboré pour la prévention, la gestion et  la résolution des conflits.

Sous le thème : “Prévention, gestion et résolution des conflits”, cet atelier a réuni le chef de la Mission d’appui à la réconciliation nationale, le colonel Bougadary Sangaré, le gouverneur de la région, le maire, Mme Amika Magnussou de Folke Bernadotte Academy, le représentant de la Minusma,  la représentante de la GIZ, le représentant de l’USAID, le représentant de l’Union européenne et des participants.

D’entrée de jeu, le chef de la Mission d’appui à la réconciliation nationale, le colonel Bougadary Sangaré, dira que ce manuel constitue pour les membres des Erar “un outil précieux pour leur probité morale”, car “disposant d’une expertise dans la gestion des affaires locales, en matière de paix et de cohésion sociale”.

“Nos communautés continuent de gérer entre elles leurs conflits en des lieux symboliques et spécifiques tels que l’arbre à palabre, le Toguna, la case sacrée, le vestibule du chef de village, la tente, etc.”, a déclaré le colonel Sangaré. Selon lequel le fait que les différents conflits latents ou ouverts trouvent toujours leurs réponses à travers les mécanismes traditionnels de médiation et de gestion des conflits attestent que le Mali a conservé sa tradition de dialogue, de négociation et de tolérance.

Et le chef de la Mission d’appui à la réconciliation nationale d’ajouter que le manuel sur la médiation est d’un apport inestimable dans la recherche de la paix et du vivre ensemble. Et contribuera “au renforcement des capacités des membres des Erar venus des régions de Mopti, Koulikoro et Ségou, car, à travers son appropriation,  ils seront mieux outillés, formés et  disposeront de compétences et de comportements positifs nécessaires à l’accomplissement de leur mission”.

  1. A.M. C.

 

Essayez à nouveau

LE PROGRAMME DE LOGEMENTS SOCIAUX EN SOUFFRANCE : Plus de 300 hectares illégalement occupés

Nombre de visites: 39 Les 1000 hectares de superficie alloués à la construction de logements …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!